International
URL courte
11390
S'abonner

L’opération de sauvetage a pris fin ce mardi après-midi lorsque les secouristes ont réussi à évacuer le dernier garçon et l'entraîneur pris au piège dans une grotte thaïlandaise depuis plus de deux semaines.

Dénouement heureux de la saga des 12 enfants et de leur entraîneur de 25 ans bloqués dans une grotte thaïlandaise. Les secouristes ont réussi à évacuer mardi les derniers rescapés pris au piège par la montée des eaux dans le vaste réseau souterrain depuis le 23 juin.

«Les 12 Sangliers sauvages et leur entraîneur ont été extraits de la grotte», ont annoncé les commandos de marine thaïlandais, au cœur de l'opération, sur leur page Facebook. L'équipe de football des enfants s'appelle les «Sangliers sauvages».

Les huit sortis dimanche et lundi, hospitalisés, sont «en bonne santé», a déclaré Jesada Chokedamrongsuk, responsable du ministère thaïlandais de la Santé publique, devant des journalistes à l'hôpital de Chiang Rai. «Tout le monde est en bonne santé mentale.»

Les enfants ont subi des examens radiologiques et des sanguins. Deux garçons qui présentaient de signes de pneumonie ont reçu des antibiotiques et sont dans un «état normal», a-t-il ajouté, précisant qu'ils resteraient tous en observation à l'hôpital pendant une semaine, et en quarantaine dans un premier temps.

La Thaïlande toute entière est suspendue à la saga des 12 enfants et de leur entraîneur de 25 ans bloqués par la montée des eaux dans le vaste réseau souterrain depuis le 23 juin.

Le drame passionnait aussi à l'étranger — les médias internationaux avaient envoyé des centaines de journalistes sur place. Les enfants ont reçu des messages de soutien de Donald Trump, la star de football Lionel Messi et le gourou américain de la technologie Elon Musk.

Le président de la Fifa, Gianni Infantino, avait même invité les enfants à assister à la finale du Mondial 2018 le 15 juillet à Moscou. «Ils ne peuvent pas y aller, ils doivent rester à l'hôpital pendant un moment», a déclaré Thongchai Lertwilairatanapong, haut responsable du ministère thaïlandais de la Santé, lors d'une conférence de presse à l'hôpital de Chiang Rai.

Lire aussi:

«Je vais te venger»: la promesse de la femme du chauffeur tabassé jusqu’à la mort cérébrale à Bayonne
Un Libyen arrêté à Bordeaux pour tentatives de meurtre et de viol sur trois femmes en une seule nuit
Le directeur du FBI désigne le pays qui représente «la plus importante menace» pour les USA
A la conquête de Sainte-Sophie: le bras d’honneur d’Erdogan à l’histoire européenne
Tags:
sauvetage, grotte, enfants, Thaïlande
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook