Ecoutez Radio Sputnik
    Province syrienne de Deraa: tout est prêt pour l’évacuation des radicaux vers Idlib

    Province syrienne de Deraa: tout est prêt pour l’évacuation des radicaux vers Idlib

    © Sputnik . Bassem haddad
    International
    URL courte
    1420

    Des milliers de civils ont pu regagner leurs foyers dans la province syrienne de Deraa après la conclusion d’un accord de cessez-le-feu, alors que des autocars verts y sont arrivés pour évacuer les radicaux vers la province d’Idlib. Ali Maqsud, général de brigade syrien à la retraite, a commenté la situation pour Sputnik.

    Une seule zone dans la province de Deraa, dans le sud de la Syrie, reste encore sous le contrôle des terroristes, a raconté à Sputnik le général de brigade syrien à la retraite Ali Maqsud.

    Province syrienne de Deraa: tout est prêt pour l’évacuation des radicaux vers Idlib
    © Sputnik . Bassem haddad
    Province syrienne de Deraa: tout est prêt pour l’évacuation des radicaux vers Idlib

    «Il s'agit d'un triangle entre la frontière syro-jordanienne et la frontière syrienne avec le plateau du Golan. Il y a là des agglomérations de Hayt, de Tasil, d'al Shajara, de Nafaah et de Sahem al Golan. Tout indique que sous peu l'armée syrienne portera des frappes foudroyantes contre les positions des terroristes de Daech* sur ce territoire», a déclaré l'interlocuteur de l'agence.

    Selon ce dernier, c'est Israël qui a perdu le plus dans la victoire de l'armée syrienne dans le sud, car son projet de création d'une zone tampon large de 30 km sur le territoire de la Syrie le long de la frontière entre les deux pays a échoué.

    «Cette semaine, les combats pour la libération du sud de la Syrie seront couronnés par la victoire la plus complète de notre armée», a conclu le général.

    Le gouvernement syrien est parvenu à un accord avec l'opposition armée selon lequel les radicaux se retireront de toutes les agglomérations de la province de Deraa pour que les administrations y reprennent leurs activités. Les radicaux qui n'acceptent pas la réconciliation avec les autorités syriennes pourront se rendre dans la province d'Idlib.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    Comment des militaires russes participent-ils au retrait de radicaux de Deraa libérée?
    L’armée syrienne entre dans Deraa
    Progression rapide de l’armée syrienne dans le gouvernorat de Deraa: un général explique
    Tags:
    évacuation, radicaux, Daech, Sputnik, Ali Maqsud, Hauteurs du Golan, Deraa, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik