Ecoutez Radio Sputnik
    A football to decide whether of the two teams - Croatia or England, will make it to the finals is being held at the Luzhniki Stadium in Moscow.

    Voici ce que fait la Russie pendant que l’Otan «grince des dents à Bruxelles»

    © Sputnik . Ramil Sitdikov
    International
    URL courte
    311257

    La Russie mène «une activité provocatrice» près des frontières de l’Otan? Moscou a réagi à ces propos en précisant que pendant que l’Alliance fait ce genre de déclarations, la Russie, quant à elle, assiste à la seconde demi-finale du Mondial.

    Le ministère russe des Affaires étrangères a réagi ce mercredi à la déclaration finale des pays membres de l’Otan, qualifiant cette organisation de «bloc militaire inutile».

    «Pendant que le bloc militaire inutile de l’Otan nous accuse de provocation et continue à grincer des dents à Bruxelles, nous nous apprêtons à regarder la Coupe du Monde 2018», indique le ministère sur son compte Twitter. 

    ​Réunis à Bruxelles, les dirigeants des pays membres de l’Otan ont évoqué «une activité provocatrice» menée par la Russie près des frontières de l’Alliance et accusé Moscou de «déployer des missiles modernes à double usage à Kaliningrad». 

    Ce soir, la Russie accueillait la demi-finale opposant les Croates aux Anglais au stade Loujniki, en plein cœur de Moscou.

    Lire aussi:

    Tir de missile en Estonie : Moscou qualifie l’Otan de bloc «inutile»
    Le parcours des finalistes dans le tournoi de la Coupe du Monde de football 2018
    L’Otan augmente sa présence dans les zones européennes où ils ont promis de ne le faire
    Tags:
    menaces, football, Mondial 2018, ministère russe des Affaires étrangères, OTAN, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik