Ecoutez Radio Sputnik
    La partie du Golan contrôlée par Israël

    Les récentes frappes israéliennes contre la Syrie: Tel Aviv livre ses explications

    © AFP 2018 JALAA MAREY
    International
    URL courte
    21772

    Les militaires israéliens ont indiqué avoir frappé trois positions de l'armée syrienne en réponse à l'invasion du drone abattu la veille dans l'espace aérien d'Israël.

    Les militaires israéliens ont indiqué avoir frappé trois positions de l'armée syrienne en réponse à l'invasion du drone abattu la veille dans l'espace aérien de l'Etat hébreux.

    L'armée israélienne a diffusé une vidéo montrant ses récentes frappes contre trois bâtiments syriens, dont le plus grand semble être une construction à trois étages.

    «L'armée israélienne a attaqué trois postes militaires en Syrie en réponse à l'entrée dans l'espace aérien israélien du drone syrien intercepté mercredi dernier», ont précisé les militaires.

    Le drone en question, identifié préalablement comme un drone de reconnaissance des forces gouvernementales, a été intercepté par les systèmes aériens de défense Patriot après avoir parcouru environ 10km dans l'espace aérien d'Israël.

    D'après l'agence SANA, les sites qui ont été ciblés par Israël se trouvent dans la province frontalière de Kuneitra.

    «L'armée israélienne s'engage à lutter avec détermination et persévérance contre toute tentative visant à violer la souveraineté d'Israël et à nuire à ses citoyens», ont affirmé les militaires.

    Ils ont également mis en garde leurs collègues syriens contre toute action hostile ultérieure. «Notre armée est toujours en état d'alerte élevé et nous sommes prêts à gérer tous les scénarios plausibles», ont-ils conclu.

    Lire aussi:

    Israël publie la vidéo de ses frappes contre les positions de l’armée syrienne
    Israël frappe les positions de l'armée syrienne dans les environs d'Alep
    Israël abat un drone à la frontière syrienne
    Tags:
    défense antiaérienne, drone, Israël, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik