International
URL courte
9337
S'abonner

Emmanuel Macron s’est dit opposé à l'augmentation des dépenses militaires des pays de l’Otan, une demande pourtant répétée de la part de Donald Trump qui avait suggéré de les porter désormais à 4% du PIB pour les membres de l'Alliance.

Emmanuel Macron a estimé qu'augmenter les dépenses militaires de 2 à 4% du PIB comme le voudrait Donald Trump ne serait pas «une bonne idée», rapporte Reuters.

Quant aux informations selon lesquelles le président américain aurait menacé de sortir de l'Otan, Emmanuel Macron a assuré que Donald Trump n'avait «à aucun moment dit qu'il comptait se retirer» de l'Alliance.

Le Président américain n'a de cesse de réclamer aux Européens, et à l'Allemagne en particulier, d'accroître leurs dépenses militaires afin de respecter leur engagement de les porter à 2% de leur PIB en 2024.

Il a même suggéré mercredi de les porter à terme à 4% de leur PIB.

Le locataire de la Maison Blanche s'en était pris mercredi frontalement à l'Allemagne, accusée d'être «prisonnière» de la Russie pour ses approvisionnements en énergie.

Lire aussi:

Les autorités ont «menti» sur l’inutilité des masques pour «une bonne cause», estime une journaliste
Deux millions de Français contaminés par le Covid-19, affirme une étude britannique
Le préfet de Paris estime que les personnes en réanimation sont celles qui n'ont pas respecté le confinement
Covid-19: «Président africain cherche clinique européenne?» Revenez une autre fois!
Tags:
PIB, défense, OTAN, Donald Trump, Emmanuel Macron, France, Allemagne, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook