Ecoutez Radio Sputnik
    Bogota

    L’explosion du «pont-tueur» colombien prise en vidéo

    © REUTERS / Fredy Builes
    International
    URL courte
    10152

    200 kilogrammes d'explosifs, 30 détonateurs et 3.000 mètres de câbles… Les autorités colombiennes ont procédé à la destruction du pont en construction sur lequel dix ouvriers ont trouvé la mort en janvier 2018.

    Un pont inachevé à travers le canyon de Chirajara a été détruit en Colombie. Les autorités ont décidé de faire exploser la construction en raison de la mort de 10 ouvriers qui ont péri début janvier 2018 lorsque le segment du pont sur lequel ils travaillaient s'est effondré.

    Environ 200 kilogrammes d'explosifs, 30 détonateurs et 3.000 mètres de câbles ont été nécessaires pour détruire l'édifice.

    Selon Press TV, le pont devait relier Bogota à la ville de Villavicencio. Pourtant, une erreur a été commise lors de sa construction, ce qui a conduit à un effondrement partiel et à la mort de dix soudeurs.

    Le bilan aurait pu être encore plus lourd puisque l'accident s'est produit pendant la pause déjeuner.

    Lire aussi:

    Les infrastructures vieillissantes sont «un problème commun pour l’ensemble de l’Europe»
    Après le viaduc de Gênes, deux autres ponts du même architecte risquent de s’effondrer
    Russie: le pont entre la Crimée et le Kouban reçoit son nom officiel
    Tags:
    pont, explosion, Colombie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik