Ecoutez Radio Sputnik
    De nombreux sites au sud-est de la ville de Deraa, à la frontière jordano-syrienne, depuis longtemps contrôlés par les radicaux, ont été libérés par l’armée syrienne.

    L’armée syrienne libère plusieurs sites à la frontière jordanienne des radicaux (images)

    © Sputnik . Firas Al-Ahmad
    International
    URL courte
    2360

    De nombreux sites au sud-est de la ville de Deraa, à la frontière jordano-syrienne, depuis longtemps contrôlés par les radicaux, ont été libérés par l’armée syrienne.

    L'armée syrienne a libéré la localité de Garaz, une prison et des silos à grains au sud-est de la ville de Deraa, à la frontière jordanienne.

    Les sapeurs de l'armée syrienne ont commencé à vérifier s'il y a des mines dans cette zone. Sur les images réalisées par Sputnik, on peut voir dans quel état se trouvent les sites libérés, ainsi que les armements et les documents laissés par les radicaux.

    Des armements lourds et de moyen calibre, dont un char, un véhicule blindé, des obus de mortier, des obus antichars, des bombes, des mines, des caisses de munitions, ainsi qu'un grand nombre de documents que les spécialistes sont en train d'examiner, ont été retrouvés sur les lieux.

    • De nombreux sites au sud-est de la ville de Deraa, à la frontière jordano-syrienne, depuis longtemps contrôlés par les radicaux, ont été libérés par l’armée syrienne.
      De nombreux sites au sud-est de la ville de Deraa, à la frontière jordano-syrienne, depuis longtemps contrôlés par les radicaux, ont été libérés par l’armée syrienne.
      © Sputnik . Firas Al-Ahmad
    • De nombreux sites au sud-est de la ville de Deraa, à la frontière jordano-syrienne, depuis longtemps contrôlés par les radicaux, ont été libérés par l’armée syrienne.
      De nombreux sites au sud-est de la ville de Deraa, à la frontière jordano-syrienne, depuis longtemps contrôlés par les radicaux, ont été libérés par l’armée syrienne.
      © Sputnik . Firas Al-Ahmad
    1 / 2
    © Sputnik . Firas Al-Ahmad
    De nombreux sites au sud-est de la ville de Deraa, à la frontière jordano-syrienne, depuis longtemps contrôlés par les radicaux, ont été libérés par l’armée syrienne.

    Les radicaux gardaient cette région à cause de sa position stratégique à la frontière jordanienne, grâce à laquelle ils ont pu avoir une bonne logistique. Ils se sont battus pour ce silo à grains dont la capacité est de 100.000 tonnes. Ils retenaient les locaux dans la prison, où ils réalisaient également des exécutions.

    Lire aussi:

    L’armée syrienne s’empare de systèmes de missiles antichars américains TOW (vidéo)
    Progression rapide de l’armée syrienne dans le gouvernorat de Deraa: un général explique
    L’armée syrienne dit avoir saisi des missiles antichars de fabrication américaine
    Tags:
    frontière, Deraa, Jordanie, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik