International
URL courte
Mondial 2018: Plus que du foot (45)
491248
S'abonner

Par ses réactions trop démonstratives lors de la finale du Mondial à Moscou, la Présidente croate a étrangement indigné des journalistes de Croatie qui ont eu honte de son comportement. À la différence des internautes d’autres pays, qui l’ont quant à eux totalement soutenue.

La Présidente croate Kolinda Grabar-Kitarovic a volé la vedette aux vainqueurs de la Coupe du Monde de football, affirme le journal croate Liberal. À la fin du dernier match, elle a pris par la main le Président français Emmanuel Macron, a baisé la coupe (qui n'a pas du tout été remportée par la Croatie), a embrassé des joueurs croates et français, et a été trempée jusqu'aux os. Certains disent qu'elle pouvait avoir trop bu, ce qui n'est pas non plus exclu, mais c'était tout à fait compréhensible vu que la Croatie avait participé à la finale du Mondial.

​Cela n'a pas plu à de nombreuses personnes en Croatie. Des journalistes affirment que Mme la Présidente a, à nouveau, couvert son pays de honte en embrassant des «footballeurs à demi-nus couverts de sueur» et en célébrant la deuxième place de la Croatie comme si son pays avait remporté la compétition. Le site 100posto a également fustigé le comportement de Mme Grabar-Kitarovic lors de la finale.

​D'un autre côté, la Présidente a encore une fois montré qu'elle était une créature vivante et s'est comportée de la manière que la plupart d'entre nous adopteraient dans cette situation, note Liberal. «Soyez honnête, admettez-le», appelle l'auteur du journal. 

Cependant, les émotions de la Présidente semblent avoir enthousiasmé en dehors de la Croatie et ont eu un grand succès, faisant naître sur Twitter le hashtag «Kolinda». Des milliers de commentaires positifs venant des quatre coins du monde accompagnaient les photos où elle figurait.

​On y lit notamment: «Il est agréable de voir la Présidente croate féliciter et étreindre chaque joueur de l'équipe nationale française»,

​«Prix du fairplay à la Présidente croate — qui se tenait sous la pluie dans le maillot de son pays»,

​«Kolinda Grabar-Kitarovic est absolument brillante»…

Dossier:
Mondial 2018: Plus que du foot (45)

Lire aussi:

En continu: Erevan affirme qu'un de ses avions a été abattu par un F-16 turc, la Turquie dément
«Volonté de punir»: Macron multiplie les assassinats à l’étranger, assure une nouvelle enquête
Plus de 1.500 militaires français se déploient dans les Alpes pour faire face à «l’affrontement majeur»
«C’est une guerre» au Haut-Karabakh et elle engage un grand nombre de militaires, déclare l’Arménie
Tags:
Mondial 2018, Kolinda Grabar-Kitarovic
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook