International
URL courte
3016
S'abonner

Le 15 juillet, dans l’État indien du Jharkhand, la police indienne a sauvé le dernier des quatre enfants enlevés d’un des orphelinats de la congrégation fondée par mère Teresa. Trois d’entre eux avaient été vendus à différentes personnes et le quatrième donné.

Le dernier des quatre enfants kidnappés à l'orphelinat Nirmat Hriday de la ville de Ranchi a été retrouvé le 15 juillet par la police de l'État indien du Jharkhand.

Le surintendant de la police Aman Kumar a confirmé cette information sans dévoiler les détails de cette affaire «hautement confidentielle».

Le 14 juillet, sœur Konsalia de la Charité, congrégation catholique fondée par mère Teresa à Calcutta en 1948, a avoué avoir vendu trois de ces enfants à différentes personnes et qu'elle avait donné le quatrième. Elle a été arrêtée le 5 juillet dans le cadre de l'enquête ouverte sur leur disparition.

Selon la police, d'autres religieuses de l'orphelinat de Nirmat Hriday sont également impliquées dans ce crime. L'une d'elles a été arrêtée le 4 juillet.

Le premier bébé a été sauvé le 3 juillet. Cinq jours plus tard, le deuxième a été découvert dans la localité de Morabadi. Quant au troisième enfant, il a été retrouvé le 11 juillet dans la ville de Simdega.

L'enquête se poursuit.

Lire aussi:

Enedis veut couper l'électricité de Bernard Tapie: «Ce qu'ils veulent, c'est ma peau»
Pour le Pr Raoult, l'épidémie actuelle est «une autre maladie» qui «n’a rien à voir» avec celle de mars-avril
Prudence de Sioux: pourquoi Merkel ne veut absolument pas désobliger la Turquie
Tags:
traite des êtres humains, orphelinat, police, enfants, Mère Teresa, Calcutta, Inde
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook