International
URL courte
3016
S'abonner

Le 15 juillet, dans l’État indien du Jharkhand, la police indienne a sauvé le dernier des quatre enfants enlevés d’un des orphelinats de la congrégation fondée par mère Teresa. Trois d’entre eux avaient été vendus à différentes personnes et le quatrième donné.

Le dernier des quatre enfants kidnappés à l'orphelinat Nirmat Hriday de la ville de Ranchi a été retrouvé le 15 juillet par la police de l'État indien du Jharkhand.

Le surintendant de la police Aman Kumar a confirmé cette information sans dévoiler les détails de cette affaire «hautement confidentielle».

Le 14 juillet, sœur Konsalia de la Charité, congrégation catholique fondée par mère Teresa à Calcutta en 1948, a avoué avoir vendu trois de ces enfants à différentes personnes et qu'elle avait donné le quatrième. Elle a été arrêtée le 5 juillet dans le cadre de l'enquête ouverte sur leur disparition.

Selon la police, d'autres religieuses de l'orphelinat de Nirmat Hriday sont également impliquées dans ce crime. L'une d'elles a été arrêtée le 4 juillet.

Le premier bébé a été sauvé le 3 juillet. Cinq jours plus tard, le deuxième a été découvert dans la localité de Morabadi. Quant au troisième enfant, il a été retrouvé le 11 juillet dans la ville de Simdega.

L'enquête se poursuit.

Lire aussi:

Le pass sanitaire français «ressemble beaucoup à ce que propose Davos, qui est la mise en place d’un système de traçage»
Des tirs de mortier d’artifice dirigés contre une CPE d’un lycée de l’Oise
Étrange ballet d’objets lumineux dans le ciel d’Alger
«Si Sarkozy soutient Macron pour 2022, il ne faudra pas se demander à qui Marine Le Pen doit son élection», dit Buisson
Tags:
traite des êtres humains, orphelinat, police, enfants, Mère Teresa, Calcutta, Inde
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook