Ecoutez Radio Sputnik
    Des enfants chinois

    Le pays le plus peuplé du monde appellerait à enfanter pour des bénéfices financiers

    © AFP 2018 Philippe Lopez
    International
    URL courte
    4101

    Un certain nombre de régions à travers la Chine ont accordé des prestations complémentaires aux couples locaux dans le cadre du programme de développement démographique visant à pousser les familles à avoir un deuxième enfant.

    En Chine, le gouvernement cherche à promouvoir le planning familial et le désir d'avoir des enfants au niveau régional en accordant aux familles des prestations sociales supplémentaires pour provoquer une hausse du taux de natalité et niveler le vieillissement de la population active, relate le site d'actualités China.org.

    Ainsi, 31 provinces, régions et municipalités partout dans le pays ont accordé aux jeunes mères des congés prolongés, allant de 138 à 158 jours. Les mères, assurent les autorités, seront payées pendant toute cette période. Les pères, quant à eux, ont également droit à des congés de paternité allant de 15 à 30 jours en moyenne.

    Hormis les congés de maternité plus longs, les allocations supplémentaires accordées aux familles ayant un deuxième enfant comprennent des allocations financières et des services médicaux.

    À Shihezi, une ville de la région autonome ouïgoure du Xinjiang, les mères qui ont un deuxième enfant recevront des subventions d'une valeur de 1.000 yuans (environ 126 euros). La ville offrira également des subventions aux familles ayant un deuxième enfant pour favoriser l'allaitement jusqu'à trois ans.

    Xiantao, dans la province centrale du Hubei, fournit des services de santé reproductive subventionnés aux mères qui ont un deuxième enfant. Et la province du Liaoning dans le nord-est du pays envisage d'adopter des politiques qui récompensent les familles qui choisissent d'avoir un deuxième enfant, selon une directive publiée par le gouvernement provincial le mois dernier.

    La politique de l'enfant unique n'a été adoptée qu'en 1979, lorsque la population chinoise a dépassé le seuil de 800 millions de personnes. 5 ans plus tard, les autorités ont assoupli la politique pour les 55 minorités ethniques du pays, et ont autorisé à avoir deux enfants à certaines familles dans le milieu rural et aux couples où le mari et la femme étaient issus de familles où ils étaient enfants uniques. Enfin, l'assouplissement de la politique de l'enfant unique avait commencé en 2013, lorsque des couples dans lesquels au moins un parent était enfant unique, étaient autorisés à avoir deux enfants. 

    Lire aussi:

    RT reçoit des dizaines de demandes d'adoption d'enfants russes devenus orphelins en Irak
    Obésité enfantine: la faute aux grands-mères?
    La voie chinoise: en Égypte, on propose de réguler la natalité
    Tags:
    déclin démographique, enfants, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik