Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump et Vladimir Poutine à Helsinki

    La «grande rencontre avec Poutine» continue à faire plaisir à Trump

    © Sputnik . Sergey Guneev
    International
    URL courte
    562

    Donald Trump a déclaré avoir eu une excellente rencontre avec Vladimir Poutine à Helsinki, regrettant que les médias libéraux américains aient fait feu de tout bois pour présenter ces contacts sous un mauvais jour.

    Le Président américain s'est une nouvelle fois félicité de sa rencontre avec son homologue russe, accusant les médias de l'avoir dénigrée.

    «J'ai eu une GRANDE rencontre avec Poutine et les fake news ont utilisé toute leur énergie pour essayer de la dénigrer. Vraiment mauvais pour notre pays!», a-t-il communiqué via Twitter.

    Le sommet entre le Président russe et son homologue américain a eu lieu le 16 juillet à Helsinki. L'évènement était d'importance: le sommet d'Helsinki était la première réunion bilatérale russo-américaine en neuf ans, censée rétablir le dialogue entre les deux pays. Les deux chefs d'État se sont d'abord entretenus en tête-à-tête pendant plus de deux heures. Ensuite, les délégations en composition élargie ont pris part à un déjeuner avant de répondre aux questions des journalistes.

    Au terme de la rencontre, les parties se sont déclarées intéressées par une amélioration des relations entre les deux pays.

    Ce tête-à-tête fait désormais l'objet d'intenses conjectures. Donald Trump a été vertement critiqué non seulement par des médias libéraux et les Démocrates, mais aussi par de nombreux Républicains, le parti auquel il est affilié.

    Certains élus démocrates ont même demandé que l'interprète du Président américain soit interrogée par le Congrès.

    Lire aussi:

    La Maison-Blanche annonce la date prévue pour la prochaine rencontre Trump-Poutine
    Les Russes «ne seront jamais nos amis», selon l’ambassadeur US à l’Onu
    Les retranscriptions de la rencontre Poutine-Trump seront-elles rendues publiques?
    Tags:
    désinformation, sommet, Donald Trump, Vladimir Poutine, Helsinki
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik