Ecoutez Radio Sputnik
    Afrique (image d'illustration)

    Des dizaines de Marocains réclament l’ouverture de la frontière avec l’Algérie (vidéo)

    CC0 / Pixabay/MichaelGaida
    International
    URL courte
    263816

    Des dizaines de Marocains se sont réunis dimanche matin à la frontière avec l’Algérie pour réclamer l’ouverture des postes-frontières, qui restent fermées depuis plus de 20 ans.

    Une manifestation en faveur de la réouverture de la frontière terrestre entre l’Algérie et le Maroc, fermée depuis 1994, a rassemblé dimanche matin des dizaines de Marocains près d’un passage frontalier séparant les deux pays.

    Les manifestants marocains brandissaient des pancartes appelant à ouvrir les frontières et ont déployé les drapeaux des deux pays. Ils ont scandé «On est des frères, pas des ennemis» et «Le peuple veut ouvrir les frontières».

    Ce rassemblement devait se tenir des deux côtés de la frontière selon une initiative lancée sur les réseaux sociaux.

    Côté algérien de la frontière, seules trois personnes ont participé à l’action, d’après le site Alg24.net appartenant au groupe Ennahar TV.

    La frontière algéro-marocaine reste fermée à tout trafic depuis l’attentat du 24 août 1994 dans l'hôtel Atlas Asni de Marrakech perpétré par des Français d'origine algérienne et attribué par le Maroc aux services secrets algériens. Après l’attentat, le Maroc a renvoyé du royaume les ressortissants algériens sans carte de séjour. Les autorités du pays ont en outre instauré un visa obligatoire pour les Algériens désirant se rendre sur le territoire marocain. L'Algérie a réagi en fermant les frontières terrestres.

    Alger s’oppose toujours à leur réouverture malgré la levée de l'obligation de visa par le Maroc le 31 juillet 2004. Les autorités algériennes conditionnent l’ouverture de la frontière au règlement de certains dossiers, dont ceux de la drogue, du terrorisme et la traite des êtres humains.

    Lire aussi:

    Algérie: un journaliste couvrant un sit-in à la frontière algéro-marocaine «séquestré»
    Campagne sur le net pour la réouverture des frontières entre l’Algérie et le Maroc
    L’Algérie en dehors des négociations pour la résolution du conflit au Sahara occidental
    Tags:
    frontière, manifestation, Algérie, Maroc
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik