Ecoutez Radio Sputnik
    Boris Johnson et Theresa May

    Pourquoi Boris Johnson gérerait-il le Brexit mieux que Theresa May?

    © AP Photo / Thierry Charlier
    International
    URL courte
    584

    Des Britanniques estiment que Boris Johnson serait le meilleur réalisateur du Brexit, parce qu’il a des réponses aux questions sensibles sur les négociations avec Bruxelles, alors que Theresa May n’est soutenue ni par les partisans du retrait de l’UE, ni par ses adversaires. Ludmilla Babynina, politologue russe, explique pourquoi.

    La chef du Centre de l'intégration politique de l'Académie des sciences de Russie, Ludmilla Babynina, a expliqué à la chaîne de télévision RT pourquoi les habitants du Royaume-Uni considèrent l'ex-chef de la diplomatie britannique Boris Johnson comme le meilleur homme politique pour réaliser le Brexit.

    Selon la spécialiste, la politique de l'actuelle Première ministre Theresa May n'est pas une «approche réussie».

    «En ce qui concerne M.Johnson, bien sûr, il réaliserait mieux le Brexit dur que Mme May. Ceux qui ont voté pour le retrait du Royaume-Uni ne préféraient qu'un Brexit dur. C'est pourquoi, ils ne sont pas très satisfaits par la politique de la Première ministre en exercice», a indiqué Mme Babynina.

    Toutefois, Theresa May ne peut également pas compter sur le soutien des Britanniques, qui ont voté pour rester dans l'Union européenne.

    «Parce qu'elle [May, ndlr] ne réalise pas la variante du Brexit doux. Le pays sort de l'union douanière et du marché commun intérieur. Cela étant, le Royaume-Uni essaye de revendiquer quelques conditions spéciales que l'Union européenne, très probablement, n'acceptera pas», a ajouté Mme Babynina.

    Elle a aussi souligné la réputation de M.Johnson. Il a été maire de Londres, donc, Boris Johnson dispose du soutien d'habitants de la capitale du royaume. De plus, les Britanniques sont fatigués de l'incertitude dans la politique des élites actuelles.

    «Bien sûr, tout le monde est un peu fatigué. Les milieux d'affaires essayent de s'adapter d'une manière ou d'une autre ou de se préparer [à la nouvelle réalité économique, ndlr]. Mais comme les conditions de l'accord ne sont pas connues, il n'est pas clair de savoir à quoi il faut se préparer», a expliqué l'interlocutrice de RT.

    Boris Johnson donne une réponse concrète à cette question.

    «Dans le cas de M.Johnson, tout est clair. Il faut se préparer à une frustration des liens économiques, parce que le pays sort de l'union douanière et du marché commun sans conditions», a conclu Ludmilla Babynina.

    Le 22 juillet, The Sunday Times a publié les résultats d'un sondage YouGov, selon lesquels, la majorité des interrogés estiment que Boris Johnson pourrait gérer le Brexit, la deuxième position est occupée par le fondateur du Parti pour l'indépendance du Royaume-Uni (UKIP) Nigel Farage et Donald Trump est en troisième place pour réussir dans les négociations avec Bruxelles. Theresa May ne figure pas parmi les réponses les plus populaires.

    Lire aussi:

    Johnson estime que le Royaume-Uni quittera l’UE en qualité d’«État vassal»
    Le secrétaire au Foreign Office Boris Johnson présente sa démission
    Quand le discours de Theresa May sur Boris Johnson fait rire le parlement (vidéo)
    Tags:
    négociations, économie, premier ministre, sondage, Brexit, Union européenne (UE), Académie des sciences de Russie, UKIP, Nigel Farage, Theresa May, Boris Johnson, Donald Trump, Bruxelles, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik