Ecoutez Radio Sputnik
    Xi Jinping

    Xi Jinping au Rwanda: une première dans ce pays pour un Président chinois

    © REUTERS / Fred Dufour/Pool
    International
    URL courte
    Xe sommet des Brics à Johannesbourg (16)
    5240

    Après le Sénégal, le Président chinois Xi Jinping s'est rendu au Rwanda pour ensuite se diriger vers l'Afrique du Sud pour participer au sommet des BRICS. C'est le premier déplacement dans ce pays africain effectué par un chef d'État chinois.

    Lors de son deuxième déplacement dans le cadre de sa tournée africaine, Xi Jinping a été accueilli par son homologue rwandais, Paul Kagame, comme le premier Président chinois à se rendre dans ce pays africain.

    Lundi, M.Xi devrait visiter le mémorial en l'honneur des victimes du génocide rwandais de 1994 et signer des accords bilatéraux, signale Associated Press (AP).

    Samedi, le Président chinois a promis de resserrer les liens économiques avec l'Afrique lors de sa visite au Sénégal. Là, Pékin a multiplié les prêts avantageux en échange de ressources minières et de grands projets de construction.

    Xi Jinping est arrivé à Dakar pour une visite de deux jours et est attendu après sa deuxième escale, au Rwanda, en Afrique du Sud où se tiendra un sommet des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud). Par la suite, M.Xi devrait se rendre à l'île Maurice.

    La Chine est le plus important partenaire de l'Afrique et cherche actuellement à renforcer entre autres les liens militaires, précise AP. L'année dernière, Pékin a inauguré sa première base militaire sur le continent, dans la Corne de l'Afrique, à Djibouti.

    Dossier:
    Xe sommet des Brics à Johannesbourg (16)

    Lire aussi:

    La Russie a besoin d'une nouvelle stratégie en Afrique
    Francophonie, les arrière-pensées de Macron dans son soutien au Rwanda
    Les États-Unis impliqués dans le génocide rwandais?
    Tags:
    relations économiques, relations bilatérales, sommet, BRICS, Paul Kagame, Xi Jinping, Dakar, Rwanda, Sénégal, Afrique du Sud, Pékin, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik