International
URL courte
Gazoduc Nord Stream 2 (260)
3321
S'abonner

Environ deux tiers des Allemands (66%) sont plutôt favorables à la poursuite de la construction du gazoduc Nord Stream 2 et la plupart d’entre eux ne font pas confiance aux déclarations de Donald Trump à ce propos, le soupçonnant de vouloir promouvoir le gaz naturel liquéfié (GNL) américain en Europe, selon un sondage Forsa.

Deux tiers des Allemands donnent leur aval à la poursuite de la construction de Nord Stream 2 et seuls 23% s'y opposent, selon un sondage de l'institut Forsa, réalisé pour les chaînes de télévision RTL/n-tv.

Les partisans du projet estiment que le gazoduc rendra «les livraisons de gaz naturel en Allemagne plus sûres et stables». Par contre, ses adversaires invoquent l'accroissement de la dépendance vis-à-vis de la Russie.

Cependant la majorité écrasante des personnes interrogées (84%) rejettent les propos de Donald Trump. D'après lui, l'Allemagne serait entièrement contrôlée par la Russie par le biais des livraisons de gaz. Seuls 10% des sondés lui donnent raison.

92% des Allemands ne font pas confiance aux déclarations du Président américain sur Nord Stream 2 jugeant que son principal souci est la promotion du gaz naturel liquéfié américain en Europe, notamment en Allemagne.

Donald Trump
© Sputnik . Alexey Vitvitsky
Donald Trump a récemment qualifié l'Allemagne de «prisonnière de la Russie», au prétexte qu'elle «tire une grande partie de son énergie» de ce pays.

Le gazoduc Nord Stream 2, qui reliera la Russie à l'Allemagne, aura une capacité de 55 milliards de mètres cubes de gaz par an. Le projet a un coût estimé à près de 10 milliards d'euros. Les partenaires de Gazprom dans le projet sont Engie, OMV, Shell et deux sociétés allemandes, BASF et Uniper.

Dossier:
Gazoduc Nord Stream 2 (260)

Lire aussi:

La Turquie accuse la France de se comporter «comme un caïd» en Méditerranée
Les États-Unis saisissent pour la première fois une cargaison iranienne, en toute illégalité
Un expert met en garde contre une arme américaine qui serait capable de modifier le climat
Un septuagénaire gravement blessé après avoir été percuté accidentellement par le GIGN
Tags:
gaz naturel liquéfié (GNL), sondage, Nord Stream 2, Donald Trump, Russie, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook