Ecoutez Radio Sputnik
    Rotterdam

    Deux Marocains inculpés pour préparation d’attentats en France et aux Pays-Bas

    © Sputnik . Iouri Abramotchkine
    International
    URL courte
    6160

    La justice néerlandaise a inculpé deux hommes pour avoir planifié des attentats à Rotterdam et Paris. Les deux hommes ont été arrêtés grâce à des informations fournies par le service secret néerlandais AIVD.

    Deux Marocains, âgés de 22 et 27 ans, ont été inculpés lundi pour préparation d’attentats à Rotterdam et à Paris, a annoncé le journal NL Times qui se réfère au parquet néerlandais.

    Les deux hommes ont été arrêtés le 17 juin, mais cette information n’a été rendue publique que ce lundi, après leur inculpation. Pendant l’arrestation, les suspects n’avaient pas d’armes ni d’explosifs.

    Selon le Service général de renseignement et de sécurité des Pays-Bas (AIVD), un suspect avait l’intention d’organiser un attentat terroriste contre un poste de police de Rotterdam et «mourir en martyr». L’autre suspect voulait mener une attaque dans un lieu indéterminé à Paris après le ramadan qui a pris fin le 15 juin dernier.

    Les enquêteurs ont intercepté plusieurs messages des terroristes présumés.

    «Dans un tchat, un suspect a évoqué le plan d’une attaque. Il a également envoyé une photo du poste de police du quartier de Veranda à Rotterdam», a indiqué le procureur.

    Selon le chef de police à Rotterdam, Frank Paauw, la photo du poste de police l’a beaucoup inquiété.

    Après leur arrestation, les deux hommes sont restés en détention préventive jusqu’à lundi. Ils ont ensuite comparu devant le tribunal de Rotterdam. Leur détention préventive a été prolongée par le tribunal pour 90 jours. Une première audience aura lieu au tribunal du district de Rotterdam le 19 septembre.

    Lire aussi:

    Trump croit savoir qui a en réalité organisé les attentats du 11 septembre
    Une opération du Raid à l’opéra de Nantes où le concert d'une chanteuse iranienne était prévu
    «C’est une réforme pour la précarité»: la bourde de la ministre du Travail
    Tags:
    terroristes présumés, attentat, arrestation, inculpation, Service général de renseignement et de sécurité néerlandais (AIVD), Frank Paauw, Paris, Maroc, Rotterdam, France, Pays-Bas
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik