Ecoutez Radio Sputnik
    Quneitra

    Les militaires russes remercient Tsahal pour avoir frappé Daech en Syrie

    © Sputnik . Valery Melnikov
    International
    URL courte
    5111020

    Après des informations sur la frappe d’Israël contre un système de tir en Syrie, la Défense russe a annoncé qu'il s'agissait d'une provocation de Daech*, censée engendrer une contre-attaque israélienne sur les positions de l'armée syrienne, et a remercié Tsahal pour ses actions.

    Les terroristes de Daech* ont pilonné le territoire de l'État hébreu ce mercredi et ont été éliminés par les forces armées israéliennes, a affirmé le ministère russe de la Défense.

    «Le 25 juillet aux environs de 21h30 (20h30 heure de Paris) les terroristes de Daech* ont tiré des roquettes contre le territoire israélien depuis les localités de Nafa et de Shadjara (dans la province de Quneitra), tentant de provoquer ainsi une frappe des troupes israéliennes contre les positions de l'armée gouvernementale syrienne».

    «Tous les terroristes et systèmes de tir ont été rapidement détruits grâce à une contre-attaque de précision de l'aviation et de l'artillerie de l'Armée de défense d'Israël», a précisé le ministère.

    Le commandement des troupes russes en Syrie a remercié les militaires israéliens pour avoir frappé les positions des terroristes et avoir empêché leur grande provocation.

    Précédemment, le service de presse de Tsahal a annoncé que l'aviation israélienne avait porté une frappe contre un système de tir en Syrie après que deux roquettes syriennes étaient tombées sur le territoire de l'État hébreu.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    Point chaud: les incidents syro-israéliens de ces dernières années
    La chasse israélienne tire sur un blindé syrien à Quneitra
    Tir d'une roquette palestinienne sur le sud d'Israël
    Tags:
    frappes, extrémistes, attaque, roquettes, terrorisme, Daech, Tsahal, ministère russe de la Défense, Quneitra, Israël, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik