International
URL courte
24579
S'abonner

Le président de la Commission européenne en déplacement aux États-Unis a offert un cadeau symbolique au Président Trump. Il s’agit d’une photo qui montre le cimetière où a été enterré un héros américain de la Seconde Guerre mondiale.

Lors de son déplacement à Washington, le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a offert à Donald Trump une photo montrant un cimetière militaire luxembourgeois, informe The Washington Post. Il s'agit de la nécropole où a été enterré le général américain «quatre étoiles» George Patton.

«Cher Donald, souvenons-nous de notre histoire commune», a-t-il écrit sur la carte qui accompagnait ce cadeau.

George Patton a commandé l'armée américaine qui est intervenue lors de la bataille de Normandie en menant une offensive éclair jusqu'en Lorraine. Il est décédé en Allemagne le 21 décembre 1945.

Le 25 juillet Jean-Claude Juncker s'est rendu aux États-Unis afin de rencontrer le Président américain. À l'issue de négociations, ils ont annoncé une série de mesures dans l'agriculture, l'industrie et l'énergie pour apaiser le conflit commercial qui déchire les USA et l'Union européenne.

Donald Trump a promis de «résoudre» la question de l'augmentation des tarifs douaniers américains de 25% sur l'acier et de 10% l'aluminium européens. Ce sont précisément ces taxes, en application depuis le 1er juin, qui ont mis le feu aux poudres entre Washington et Bruxelles.

Il n'a cependant pas indiqué si cela signifiait que son administration suspendrait ces taxes.

Jean-Claude Juncker n'a de son côté pas précisé si les représailles européennes à ces taxes seraient levées.

Lire aussi:

Le nombre de décès le plus élevé depuis avril et les nouveaux cas en baisse en 24h en France
«Nous sommes libres de décapiter»: des milliers de messages de bots envahissent des sites français
Le ministre français du Commerce commente l'appel d'Erdogan à boycotter les produits français
Un contrôle du couvre-feu tourne mal dans la Loire
Tags:
cadeau, cimetière, Donald Trump, George Smith Patton, Jean-Claude Juncker, Washington, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook