International
URL courte
43760
S'abonner

Les détails sur l’avion syrien abattu ce mardi par l’armée israélienne se multiplient. Cette fois-ci, le nom du militaire qui a abattu le Sukhoi syrien, a été révélé. Comme l’indique The Jerusalem Post, il s’agit d’une femme, capitaine du 138e bataillon de l'armée de l'air d'Israël.

L'avion militaire syrien Sukhoi a été abattu par des missiles Patriot israéliens sous le commandement de la capitaine Or Na'aman, a rapporté The Jerusalem Post.

La journaliste israélienne Or Heller a partagé sur son compte Twitter une photo d'Or Na'aman.

Comme l'indique The Jerusalem Post, cette femme commande la batterie de missiles Patriot dans le 138e bataillon de l'armée de l'air d'Israël. En outre, le 11 juillet, Or Na'aman aurait également participé à l'interception et à la destruction sur le territoire syrien d'un drone qui «survolait la zone démilitarisée lors d'une mission de reconnaissance».

L'armée israélienne a annoncé avoir abattu mardi, par des missiles Patriot israéliens, un chasseur Sukhoi de l'Armée de l'air syrienne qui aurait violé la frontière israélienne. Selon Tsahal, l'armée a surveillé l'avion qui avait violé l'espace aérien israélien de 2 km et l'a ensuite intercepté par des missiles Patriot.

D'après un porte-parole de l'armée israélienne, avant d'abattre l'avion, les militaires s'étaient assurés qu'il ne s'agissait pas d'un avion russe, mais d'un appareil de l'Armée de l'air syrienne. Le Sukhoi serait tombé dans la partie du Golan contrôlée par la Syrie.

Une source militaire syrienne a déclaré à Sputnik que les systèmes antiaériens israéliens avaient visé le chasseur qui réalisait des frappes contre Daech* non loin du plateau du Golan depuis l'espace aérien syrien. Une autre source militaire a précisé que «l'avion n'a en aucun cas pénétré dans l'espace aérien du plateau du Golan» et qu'il menait une opération dans la région de la ville de Saida contre «les terroristes qui y sont installés».

Selon une source au sein du commandement de l'armée syrienne, il s'agit d'un avion d'attaque au sol syrien Su-22.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Un garde-pêche de 70 ans roué de coups et blessé à l’œil par des jeunes qui fumaient une chicha
La France renforcera temporairement sa présence militaire en Méditerranée orientale, déclare Macron
«Comportement de racailles»: deux maîtres-nageurs agressés et jetés dans une piscine de Melun
Tags:
Su-22, Patriot (missile), Sukhoi, Hauteurs du Golan, Israël, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook