International
URL courte
322
S'abonner

La Nouvelle-Zélande dont le drapeau ne diffère du drapeau de l’Australie que de deux étoiles accuse cette dernière d’avoir volé ce design au début du XXème siècle et demande que l’Australie le change.

Le Premier ministre par intérim de Nouvelle-Zélande, Winston Peters, a accusé l'Australie d'avoir volé le design du drapeau néo-zélandais. Ceci est rapporté par le Sydney Morning Herald.

«Nous avons un drapeau depuis longtemps, et il a été copié par l'Australie. Ils ont besoin de changer leur drapeau et de reconnaître le fait que nous sommes les premiers à avoir eu ce design», a déclaré le politicien.

Le différend entre les deux pays sur ce sujet dure depuis longtemps. Comme le note le journal, en Nouvelle-Zélande, le design du drapeau avec l'Union Jack britannique dans le coin supérieur gauche et quatre étoiles rouges avec une bordure blanche sur le côté droit a été formellement adopté en 1902. Dans le même temps, le drapeau australien avec six étoiles blanches n'a été approuvé qu'en 1954, bien qu'il ait été choisi dès 1901.

Lors d'un référendum en 2016, les résidents de la Nouvelle-Zélande avaient refusé de changer le drapeau national. 56,6% des citoyens avaient voté pour le drapeau habituel. Un projet alternatif — une fougère argentée sur un fond noir et bleu et des étoiles rouges avec un liseré blanc — n'avait obtenu que 43,2% des votes.

La même année, la plupart des Néo-Zélandais avaient déclaré qu'ils aimeraient se retirer de la communauté réunie autour de la couronne britannique. Elisabeth II est à la tête du Commonwealth, et officiellement la plus haute autorité de la Nouvelle-Zélande, qui fait partie de cette association. De facto, le monarque britannique ne peut prendre aucune décision importante sans l'approbation du parlement néo-zélandais.

Lire aussi:

Sous-marins: «trahison» pour le ministère des Armées, mais pas de «catastrophe industrielle» pour Le Maire
Sous-marins australiens: la Russie tourne la France en dérision en rappelant les Mistral
Macron évoque la possibilité de «lever le pass» dans certains territoires
«Éric Zemmour continue de me harceler», affirme la chroniqueuse Hapsatou Sy
Tags:
Australie, Nouvelle-Zélande, drapeau, accusations, plagiat
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook