Ecoutez Radio Sputnik
    Syrie

    Qu’est-ce qui relie les récents attentats en Syrie et le Sukhoi syrien abattu par Israël?

    © Sputnik . Mikhaïl Voskresenski
    International
    URL courte
    25644

    Il existerait un lien direct entre la série d'attentats qui ont fait hier plus de 200 morts à Soueïda et le chasseur syrien abattu ce mardi par l'armée israélienne. Le général syrien à la retraite Ali Maqsoud a déclaré à Sputnik que les deux attaques s'expliquaient par les succès de Damas dans sa lutte contre les terroristes dans le pays.

    Les attentats qui ont frappé ce mercredi la ville syrienne de Soueïda et la destruction la veille du Sukhoi syrien par l'armée israélienne sont liés parce qu'ils visent à empêcher Damas d'extirper définitivement le terrorisme de Syrie, estime le général syrien à la retraite Ali Maqsoud.

    «Les États-Unis ont créé dans la région de la localité syrienne d'al-Tanf [frontalière avec la province de Soueïda, ndlr.] une base pour rassembler et entraîner des terroristes. Ce sont eux qui sont derrière l'attaque meurtrière de Daech* survenue hier. Ainsi les Américains ont un prétexte pour rester en Syrie et lutter contre les terroristes. En d'autres termes, les Américains laissent aux terroristes de l'avance pour rester en Syrie», a-t-il souligné.

    L'incident du chasseur syrien Su-22 abattu mardi par des missiles Patriot israéliens est lié, toujours selon le général, à l'évacuation de Syrie des activistes des Casques blancs.

    «Au cours de l'opération visant à exfiltrer les Casques blancs de Syrie, les Israéliens ont également évacué des dirigeants de Daech*. Ils craignaient qu'ils ne tombent entre les mains de l'armée syrienne et qu'ils ne parlent du soutien qu'Israël et des pays occidentaux accordent aux terroristes. Il y aurait eu un énorme scandale, si les Syriens avaient eu la preuve que la guerre contre eux a été soutenue non seulement par Israël, mais aussi par le Royaume-Uni, les États-Unis, les Pays-Bas, le Danemark et même le Japon», a ajouté le général.

    La ville syrienne de Soueïda a été mercredi matin le théâtre d'une série d'attaques. Un kamikaze s'est fait exploser près d'un marché. L'armée syrienne est parvenue à éliminer quatre des six kamikazes appartenant à Daech* avant qu'ils ne puissent faire exploser d'autres bombes. Une nouvelle explosion s'est par la suite produite dans un autre quartier de cette ville située à 92 km au sud de Damas. Les attentats ont coûté la vie à 215 Syriens.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    Puissante explosion dans le sud de la Syrie, au moins 38 morts
    Alger s’exprime sur l’attaque terroriste dans le sud de la Syrie qui a fait 215 victimes
    Syrie: un foyer de Daech bloqué dans le désert de Soueïda (vidéo)
    Tags:
    Daech, Soueïda, Syrie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik