Ecoutez Radio Sputnik
    Syrie

    Assad: la Russie pour longtemps en Syrie, pas seulement pour lutter contre le terrorisme

    © Sputnik . Serguei Mamontov
    International
    URL courte
    10752

    La présence militaire russe au Moyen-Orient, en général, et en Syrie, en particulier, sera nécessaire jusqu'à ce que l'équilibre politique dans le monde soit rétabli, a déclaré jeudi le Président syrien Bachar el-Assad dans une interview accordée à des médias russes.

    L'équilibre politique dans le monde nécessite que la Russie maintienne sa présence en Syrie, même après la victoire définitive sur le terrorisme dans le pays, estime le Président syrien.

    «La présence des forces armées russes est nécessaire pour la stabilité dans notre région, au moins au Moyen-Orient, jusqu'à ce que l'équilibre politique dans le monde soit rétabli. Peut-être que cela n'arrivera-t-il pas, nous ne le savons pas. C'est pourquoi cette présence est importante et nécessaire», a indiqué le Président.

    Selon lui, l’accord sur l’utilisation de la base de Hmeimim a été conclu entre Damas et Moscou pour plus de 40 ans ce qui prouve que la Russie est venue en Syrie non seulement pour combattre le terrorisme mais aussi pour restaurer l'équilibre politique et militaire dans le monde.

    «La Russie n'est pas un petit pays, c'est une grande force. Par conséquent, elle a un devoir envers le monde entier. Et elle est responsable du monde entier», a ajouté M.Assad.

    Il a expliqué qu’une partie de cette responsabilité se manifestait dans une présence politique et militaire dans diverses régions, si cela était nécessaire.

    «Peut-être qu'ils [les Russes, ndlr.] n'ont pas le désir d'être impliqués d'un point de vue militaire, mais la réalité est telle que parfois elle oblige à choisir d'avancer dans certaines directions», a-t-il conclu.

    Lire aussi:

    Assad explique l'importance de la présence militaire russe en Syrie
    Moscou: les États-Unis auraient pour objectif la partition de la Syrie
    Le chef de l'État-major général de l’armée russe rencontre Bachar el-Assad à Hmeimim
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik