International
URL courte
12430
S'abonner

Un drone de reconnaissance américain et un avion de reconnaissance britannique ont été aperçus près de la péninsule de Crimée rattachée à la Russie en 2014.

Un drone américain RQ-4B Global Hawk de l’Armée de l’air américaine et un avion britannique Sentinel R.1 ont été repérés par des radars au-dessus de la mer Noire. Les itinéraires de ces deux aéronefs ont été rendus publics sur le compte Twitter d’Aircraft Spots. 

En dehors de ses vols près de la côte criméenne, le RQ-4B, immatriculé 11-2048, a en outre été aperçu dans le ciel du Donbass, dans le sud-ouest de l'Ukraine. Quant au Sentinel R.1 (ASTPR), il a été détecté au sud-ouest de la péninsule russe. 

Ces derniers temps, l’activité des avions de renseignement de pays membres de l’Otan près de frontières russes s’est amplifiée. Ainsi, en juillet, un aéronef britannique a été aperçu au-dessus de la mer Noire. Cet appareil a contourné au moins à deux reprises la péninsule rattachée en 2014 à la Russie. En juin, un drone américain a été également vu non loin des côtes criméennes. 

Rappelons que plus tôt dans la journée de jeudi, le service de presse de la Royal Air Force a annoncé que des chasseurs des forces aériennes britanniques avaient accompagné des Su-24 russes au-dessus de la mer Noire.

Lire aussi:

L'hommage de Macron à Maradona indigne le Venezuela qui le tacle sur les Gilets jaunes
Un commissariat de police attaqué aux cocktails Molotov dans le Lot
Sectarisme, boycott et chasse aux sorcières dans les universités: la France à la mode US?
Tags:
espionnage, drone, avion, Raytheon Sentinel R1 (ASTOR), RQ-4 Global Hawk, États-Unis, Royaume-Uni, Ukraine, Donbass, Crimée, mer Noire, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook