Ecoutez Radio Sputnik
    Concorde jets

    Futur prometteur: l'avion de ligne supersonique Concorde 2.0 bientôt dans le ciel?

    © AFP 2018 Matt Campbell
    International
    URL courte
    131620

    D’après le fondateur et PDG de la société américaine Boom Technology, le retour des vols de ligne supersoniques ne prendra que quelques années. Il a assuré début juillet que 76 commandes avaient déjà été passées pour le nouveau jet supersonique de la compagnie, qui pourra voir le jour d’ici 2023.

    Un nouveau jet supersonique pourra voir le jour sous peu, au moins cinq compagnies aériennes, y compris Virgin, étant déjà intéressées par le projet, a annoncé le PDG de Boom Technology, Blake Scholl, cité par la chaîne CNBC.

    «Les compagnies aériennes sont enthousiastes à l'idée de proposer quelque chose de nouveau et de différent à leurs passagers, et nous sommes ravis que les grandes compagnies aériennes mondiales partagent notre vision d'un voyage supersonique plus rapide et plus accessible», a déclaré le PDG.

    Il a ajouté que les nouvelles commandes d'avions sont soutenues par des «dizaines de millions» de dollars en paiements non remboursables. Selon lui, chaque avion aura le prix catalogue 200 millions de dollars.

    D'après Boom Technology, la durée moyenne du vol de Paris à New York passera de sept à trois heures et demie lorsque l'avion de ligne vole à sa vitesse maximale. Un vol de San Francisco à Tokyo ne prendra un peu plus de cinq heures, comparé aux onze heures dont on a besoin actuellement. Un billet en classe affaires de Londres à New York coûtera alors environ 5.000 dollars.

    Tu-144
    © Photo. NIK (Compagnie scientifique d’ingénierie)
    Le nouvel avion est livré avec deux configurations de 55 sièges en classe affaires ou 15 affaires avec 30 sièges en première classe sur des vols plus longs.

    Il a indiqué que la nouvelle technologie de développement rendait le jet de Boom Technologie plus rapide et moins coûteux pour les passagers que le jet supersonique franco-britannique Concorde qui a transporté des passagers à travers l'Atlantique pendant 27 ans avant de prendre sa retraite en 2003.

    La compagnie projette d'avoir l'avion dans les cieux d'ici 2023 mais développe d'abord un jet supersonique plus petit pour tester la technologie.

    Lire aussi:

    Vol supersonique, l’UE et la Russie s’attaquent au double-bang
    Comment la Russie transforme ses avions militaires en avions civils supersoniques
    Allemagne: les passagers remarquent une brèche dans la carlingue de l’avion
    Tags:
    concorde, supersonique, avions, Boom Technology, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik