Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump et Vladimir Poutine à Helsinki

    Convergence de vues entre Trump et Poutine sur le Kosovo: Moscou dément

    © Sputnik . Sergey Guneev
    International
    URL courte
    546

    Non, l’attitude de la Maison-Blanche sur la Serbie et le Kosovo n’a pas évolué: Moscou a démenti les informations parues dans la presse concernant la convergence de vues de Vladimir Poutine et Donald Trump sur le Kosovo.

    Le ministère russe des Affaires étrangères a qualifié de désinformation l’article publié par l’édition kosovare Gazeta Express, et repris par la presse russe, qui affirme que Donald Trump a accepté, lors de son sommet avec Vladimir Poutine, que les autorités kosovares rendent une partie de leur territoire à la Serbie en échange de la reconnaissance de leur État.

    Comme l’indique le Département de presse et d’information du ministère, ces publications ont attiré son attention. «Avec la plus grande des responsabilités, nous confirmons qu’il s’agit d’une désinformation absolue tout comme les autres légendes qui ont apparu au cours de ces derniers jours et portent sur les dénommées "ententes particulières" qui ont prétendument eu lieu à Helsinki», indique-t-il.

    Le 16 juillet, Helsinki a accueilli le premier sommet plein format entre les Présidents Vladimir Poutine et Donald Trump. Lors de cette rencontre, les deux dirigeants ont discuté en tête à tête pendant plus de deux heures avant de poursuivre leur échange en présence des délégations des deux pays. Comme l’avait auparavant souligné Sputnik: lors de la conférence de presse conjointe donnée à l’issue de la rencontre des deux Présidents, le sujet du Kosovo n’a pas été mentionné.  

    Lire aussi:

    Donald Trump et Vladimir Poutine se seraient mis d’accord sur la situation au Kosovo
    Trump affirme avoir trouvé un langage commun avec Poutine
    Quid des ententes secrètes entre Poutine et Trump lors de leur rencontre à Helsinki?
    Tags:
    démenti, ministère russe des Affaires étrangères, États-Unis, Kosovo, Serbie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik