Ecoutez Radio Sputnik
    Otan en Amérique latine: c’est «une menace pour la paix dans la région»

    Otan en Amérique latine: c’est «une menace pour la paix dans la région»

    © AFP 2018 GEORGES GOBET
    International
    URL courte
    9135

    La récente entrée de la Colombie dans l'Otan en tant que «partenaire mondial» préoccupe les pays d’Amérique latine. Monica Valente, secrétaire aux Relations internationales du Parti des travailleurs (PT) du Brésil qui a participé la semaine dernière à la 24e Rencontre annuelle du Forum de Sao Paulo (FSP), a commenté la situation pour Sputnik.

    L'adhésion d'un pays d'Amérique latine à un bloc militaire tel que l'Otan représente une menace pour la paix dans la région, a déclaré à Sputnik Monica Valente, cadre du Parti des travailleurs (PT) du Brésil.

    «Il est évident que cela nous préoccupe. Nous qualifions cette situation de recul et de menace pour la paix dans la région. […] Nous la considérons comme une ingérence des États-Unis dans la région, ce qui est parfaitement inadmissible de notre point de vue», a souligné l'interlocutrice de l'agence.

    Et d'ajouter qu'à titre de réponse à cette ingérence américaine, il fallait dénoncer cette démarche, tout en renforçant les organisations régionales, dont la Communauté d'États latino-américains et caraïbes (CELAC) et l'Union des nations sud-américaines (UNASUR).

    «Contre cette adhésion de nos pays à ces alliances militaires qui n'ont rien à voir avec notre région, nous allons organiser une campagne de sauvegarde et de résistance […] Contre la désorganisation de ces institutions multilatérales que nos gouvernements progressistes ont réussi à créer», a résumé l'interlocutrice de Sputnik.

    La 24e édition du Forum de São Paulo (FSP), rencontre qui rassemble les partis et mouvements progressistes de l'Amérique latine et de la Caraïbe, s'est tenue à La Havane du 15 au 17 juillet.

    Lire aussi:

    Amérique latine: arrière-cour de Washington ou région indépendante?
    «Trump est un tremblement de terre pour toute l’Amérique latine»
    Moscou répond à l’inquiétude américaine quant à la présence russe en Amérique latine
    Tags:
    menaces, partenaire, adhésion, ingérence, Forum de São Paulo (FSP), Parti des travailleurs (PT) du Brésil, Union des nations sud-américaines (UNASUR), Communauté d'États latino-américains et caraïbes (CELAC), Sputnik, OTAN, Monica Valente, La Havane, Cuba, Brésil, Colombie, États-Unis, Caraïbes, Amérique latine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik