International
URL courte
602
S'abonner

La bise entre Donald Trump et Jean-Claude Juncker était à l’initiative du locataire de la Maison-Blanche, a expliqué aux journalistes le président de la Commission européenne. Il s’est dit avoir été étonné par ce geste.

Le président de la Commission européenne a commenté dans une interview pour la chaîne et le radiodiffuseur allemand ARD sa récente bise avec le Président américain. Selon Jean-Claude Juncker, connu pour son amour à saluer ainsi les leaders mondiaux, cette fois-ci c'est son interlocuteur qui a pris l'initiative.

«Étonnamment et contrairement à mon comportement habituel, ce n'était pas mon initiative», a-t-il souligné.

Il a également indiqué qu'il n'était pas au courant de la présence d'un photographe dans le Bureau ovale. D'après lui, le cliché qui montre cette scène reflète l'«ambiance du moment».

Le 25 juillet, après sa rencontre avec Jean-Claude Juncker, Donald Trump a publié cette photo sur sa page Twitter en soulignant que l'UE et les États-Unis s'aimaient «assurément».

Lire aussi:

Éboulement sur un chantier: un mort, le trafic TGV de Montparnasse interrompu
Poutine: la Marine russe a des armes sophistiquées «qui n’ont toujours pas d’équivalent dans le monde»
L'armée syrienne repousse une attaque aux missiles de l'aviation israélienne près de Damas
Le nombre de cas quotidiens de Covid-19 en baisse en France
Tags:
bisous, Union européenne (UE), Donald Trump, Jean-Claude Juncker, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook