International
URL courte
Julian Assange réfugié à l'ambassade de l'Equateur à Londres, 2012-2019 (127)
6116
S'abonner

Le Président équatorien a qualifié de «problème» pour son pays la situation avec le séjour de Julian Assange dans l’ambassade d'Équateur à Londres. Selon Lenin Moreno, il faut trouver une issue pour en finir, mais il est nécessaire que cette issue protège les droits du fondateur de WikiLeaks.

La situation autour du fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, représente un problème pour l'Équateur, a déclaré le Président du pays Lenin Moreno dans une interview au journal El Pais.

«La question sur Assange est discutée avec le gouvernement britannique. Assange est dans une telle situation depuis plus de cinq ans [reclus à l'ambassade de l'Équateur], et il faut trouver une issue. Une issue qui protégerait ses droits, en particulier son droit à la vie, et en même temps qui pourrait donner à l'Équateur la possibilité de ne pas avoir ce qui constitue sans aucun doute un problème pour notre pays», a indiqué Lenin Moreno.

Selon le Président équatorien, «l'issue idéale à cette situation c'est un dialogue avec Assange et son avocat afin de comprendre s'il est prêt à accepter les conditions sous lesquelles le Royaume-Uni [lui] présenterait l'occasion de sortir [de l'ambassade de l'Équateur]».

Vendredi, le Président équatorien a annoncé que Julian Assange, réfugié depuis plusieurs années dans l'ambassade d'Équateur à Londres, devait quitter les lieux, sans pour autant donner une date précise.

Le fondateur de WikiLeaks avait trouvé asile dans l'ambassade d'Équateur à Londres pour échapper à une extradition vers la Suède où il était recherché pour viol et agression sexuelle. Bien que ces poursuites aient été abandonnées en 2017, le tribunal de Westminster avait maintenu le mandat d'arrêt contre M.Assange, indiquant qu'il avait été délivré après que ce dernier a enfreint les conditions de sa liberté sous caution.

Julian Assange craint, en cas d'arrestation, d'être extradé vers les États-Unis où il est poursuivi pour la divulgation de nombreux secrets militaires et documents diplomatiques américains. En janvier 2018, le gouvernement équatorien avait annoncé être à la recherche d'une «médiation» en vue de trouver un accord avec Londres sur la situation «insoutenable» de M.Assange.

Dossier:
Julian Assange réfugié à l'ambassade de l'Equateur à Londres, 2012-2019 (127)

Lire aussi:

Le nombre de patients hospitalisés en France pour cause de Covid et ceux en soins intensifs diminue encore
Une «méga-catastrophe» menace les États-Unis, selon des experts
L'imam de Drancy acquiesce aux propos de Macron sur l'échec de l'intégration
Macron: quand «votre famille parle l'arabe, c'est une chance pour la France»
Tags:
WikiLeaks, Lenin Moreno, Julian Assange, Equateur
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook