Ecoutez Radio Sputnik
    Voiture policière tadjike

    Une voiture a foncé sur des touristes au Tadjikistan, quatre morts

    © Sputnik
    International
    URL courte
    1012

    Quatre personnes ont trouvé la mort au Tadjikistan lorsqu'une voiture a foncé sur des touristes à vélo, relatent les médias locaux. Les autorités n'excluent pas la piste terroriste.

    Un véhicule a fauché un groupe de touristes étrangers qui se déplaçaient à vélo dans le sud du Tadjikistan, tuant quatre personnes et en blessant trois autres, ont annoncé les autorités de l'ex-république soviétique.

    L'incident s'est produit dimanche 29 juillet. Selon le ministre tadjik de l'Intérieur Ramazon Rakhimzoda, parmi les morts figurent deux ressortissants américains, un Suisse et un Néerlandais. Il a souligné que des blessures à l'arme blanche avaient été découvertes sur les corps des victimes.

    Les policiers ont ensuite retrouvé la voiture impliquée dans le drame avant d'interpeller l'un des suspects et d'en abattre deux autres, qui avaient tenté de résister à l'arrestation. Lundi matin, trois autres personnes soupçonnées d'avoir été derrière l'attaque ont été interpellées.

    L'ambassade des États-Unis au Tadjikistan a confirmé la mort de deux Américains. Le Président tadjik Emomali Rakhmon a annoncé avoir pris l'investigation sous son contrôle personnel.

    Les autorités de la république ont présenté leurs condoléances aux familles des victimes et aux dirigeants de leurs pays respectifs.

    Par la suite, les terroristes de Daech ont revendiqué l'attaque, a annoncé l'AFP se référant au groupe spécialisé dans la surveillance des réseaux jihadistes SITE.

    *Organisation terroriste interdite en Russie.

    Lire aussi:

    La base militaire russe au Tadjikistan mise en état d'alerte renforcé
    Des terroristes préparant un attentat contre une base russe neutralisés au Tadjikistan
    La Russie dément avoir porté une frappe aérienne sur le nord de l’Afghanistan
    Tags:
    attaque, touristes, victimes, terrorisme, Emomali Rakhmon, Tadjikistan
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik