Ecoutez Radio Sputnik
    Alger

    Les opérateurs économiques polonais à l’assaut de l’Algérie

    © Sputnik . Vladimir Perventsev
    International
    URL courte
    692

    L’Algérie et la Pologne peuvent désormais intensifier leur coopération économique et industrielle après la signature par le Président Abdelaziz Bouteflika d’un décret publié au Journal Officiel concernant la ratification de l’accord de création d’une Commission économique mixte entre les deux pays signé en 2017.

    Dans le cadre de la politique d'ouverture et de diversification de l'économie algérienne dans des domaines autres que celui des hydrocarbures, la commission mixte algéro-polonaise de coopération économique, commerciale, scientifique et technique va pouvoir commencer ses activités après la ratification par le Président Abdelaziz Bouteflika de l'accord portant sur sa création signé par les deux gouvernements le 25 novembre 2017 à Alger. En effet, dans un décret du 2 juillet 2018 publié au Journal Officiel de la République algérienne en date du 11 juillet 2018, le chef de l'État a défini les missions et le cadre de travail de cette commission.

    «Dans le respect des lois et règlements de chacun des deux pays», a indiqué le texte du décret, la Commission s'occupera d'étudier «les possibilités de développement de projets de coopération et de partenariat entre les institutions des deux pays dans les domaines économique, commercial, scientifique et technique» (article 2.1).

    La commission mixte aura aussi comme obligation d'examiner et d'évaluer les «projets de coopération proposés par les institutions des deux pays» (article 2.2), d'examiner «l'état d'avancement des projets proposés lors des sessions de la commission mixte» (article 2.3), mais aussi de présenter des «propositions pour résoudre les éventuels obstacles qui pourraient freiner la mise en œuvre des projets de coopération retenus» (article 2.3).

    Plus important encore, concernant la mise en œuvre de la coopération entre les deux pays, la commission, explique le décret, sera également en charge de «favoriser les projets de partenariat économique et d'investissement direct entre les entrepreneurs dans les différents secteurs de l'économie» (article 2.4). Elle aura aussi en charge de «promouvoir la conclusion d'accords bilatéraux entre les institutions des deux pays engagés dans la mise en œuvre de projets de coopération» (article 2.5) et contribuera à «établir à l'occasion de chacune de ses sessions, le bilan de la coopération et du partenariat bilatéral» dans les divers domaines concernés (article 2.6).

    Les domaines possibles de coopération économique et industrielle identifiés entre les deux pays sont notamment l'agriculture, l'énergie, la production pharmaceutique, la production navale et la formation.

    Lire aussi:

    L’Algérie fait la promotion de ses opportunités d’investissement en Arabie saoudite
    La Chine et la Russie, une stratégie de partenariat à long terme?
    Entre la Russie et l’Algérie, un partenariat stratégique prometteur
    Tags:
    accord de coopération, coopération scientifique, coopération navale, Abdelaziz Bouteflika, Algérie, Pologne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik