Ecoutez Radio Sputnik
    Avigdor Lieberman

    Défense israélienne: la restauration du pouvoir d’Assad rendra le front syrien plus calme

    © REUTERS / Sergei Karpukhin
    International
    URL courte
    18144

    Avigdor Lieberman, le ministre israélien de la Défense, estime que le réaffermissement du pouvoir de l'administration de Bachar el-Assad en Syrie aura un impact positif sur la situation dans la région et permettra de rendre le front syrien plus calme.

    Le ministre israélien de la Défense, Avigdor Lieberman, a déclaré aux journalistes qu'il était d'avis que le Front syrien serait plus calme avec la restauration du pouvoir de l'administration de Bachar el-Assad.

    «De notre point de vue, la situation revient à ce qu'elle était avant la guerre civile, ce qui signifie qu'il y a un vrai pouvoir incarné par une personne responsable et une autorité centrale», a souligné M.Lieberman.

    Répondant à la question de savoir si Israël devrait être moins préoccupé par les tensions potentielles sur les hauteurs du Golan, le ministre israélien de la Défense a dit: «Je le crois».

    En juillet, M.Lieberman avait promis une «réponse sévère» à toute tentative de l'armée syrienne de prendre place sur les hauteurs du Golan, où une zone démilitarisée a été établie conformément à l'accord de désengagement de 1974.

    Dans le même temps, il a précisé qu'il n'excluait pas «une sorte de relations» entre Israël et la Syrie, même si les deux pays étaient encore «très loin de cela».

    Israël occupe depuis 1967 quelque 1.200 km2 du plateau du Golan qui appartenait entièrement à la Syrie avant la guerre des Six Jours. En 1981, le parlement israélien a adopté la Loi sur les hauteurs du Golan, proclamant unilatéralement la souveraineté de l'État hébreu sur ce territoire.

    Le Conseil de sécurité de l'Onu a qualifié cette annexion d'illégale par sa résolution 497 adoptée le 17 décembre 1981. Environ 510 km2 du plateau du Golan restent sous le contrôle du gouvernement syrien.

     

    Lire aussi:

    Poutine appelle à régler le problème du Golan après la défaite des terroristes en Syrie
    Netanyahu s'entretient avec Lavrov et le chef d'état-major russe à Jérusalem
    L'armée syrienne reprend une colline stratégique près de la frontière israélienne
    Tags:
    Avigdor Liberman, Bachar el-Assad, Hauteurs du Golan, Israël, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik