International
URL courte
20432
S'abonner

Le sulfureux dirigeant philippin est arrivé à Port Irene pour jouir du spectacle de la destruction de dizaines de véhicules de luxe importés illégalement sur le territoire de l'archipel.

Le sulfureux Président philippin Rodrigo Duterte a ordonné la destruction de 68 voitures et motos de luxe dont la valeur totale était estimée à 3,7 millions d'euros. Ces véhicules avaient été importés aux Philippines illégalement sans qu'aucune taxe n'ait été payée lors de leur passage en douane.

«J'ai pris la décision de détruire ces véhicules de contrebande parce que nous devons montrer au monde entier que nous sommes un pays viable pour le commerce», a déclaré M.Duterte en inaugurant la cérémonie qui sera pénible à regarder pour tout amoureux des modèles sport et haut de gamme:

Lamborghini, Mercedes-Benz et Porsche comptaient parmi les marques ciblées. La vidéo de la destruction, qui a duré moins d'une heure, a été mise en ligne sur le compte officiel de l'État philippin sur Facebook.

Cette démonstration de force s'inscrit dans la lutte acharnée contre la corruption et la contrebande menée par Rodrigo Duterte depuis son élection au poste présidentiel en 2016. En février dernier, une trentaine de voitures avaient déjà été subi le même sort dans une mise en scène semblable, bien que leur valeur totale était bien plus modeste.

Lire aussi:

Une voiture percute une terrasse à Paris, faisant au moins un mort et plusieurs blessés
Covid-19: Moscou abolit le port des gants dans les lieux publics
Ce pays pourrait rapidement devenir «un super-propagateur du Covid»
Pagaille au parlement italien après que des députés se sont insurgés contre le pass sanitaire - vidéo
Tags:
bulldozer, destruction, corruption, automobile, Rodrigo Duterte, Philippines
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook