Ecoutez Radio Sputnik
    Mohammed ben Rachid Al Maktoum

    Le Premier ministre des Émirats arabes unis désigne le principal problème du monde arabe

    © AFP 2018 STR
    International
    URL courte
    4011416

    Les pays arabes font face à une crise de gestion publique, estime Mohammed ben Rachid Al Maktoum. Selon lui, ils ont besoin de plus de décideurs.

    Mohammed ben Rachid Al Maktoum, émir de Dubaï et Premier ministre des Émirats arabes unis, a déclaré samedi que le problème principal des pays arabes était le manque de décideurs.

    «Dans le monde arabe nous avons un excès de politiciens et un déficit de décideurs. Notre crise est une crise de gestionnaire et non de ressources», a-t-il écrit samedi sur son compte Twitter.

    Il a également souligné que l'abondance de ressources ne garantissait pas la prospérité dans le monde contemporain.

    «Regardez les accomplissements de la Chine et du Japon qui n'ont pas de ressources naturelles. Et regardez les pays qui ont du pétrole, du gaz, de l'eau et des ressources humaines mais qui ne poursuivent pas leur propre voie de développement, n'étant pas en mesure de fournir à sa population des services de base comme des routes et l'approvisionnement en électricité», a-t-il ajouté.

    Mohammed ben Rachid Al Maktoum a également rappelé la mission principale des politiciens.

    «La vocation de politicien est de faciliter la vie des peuples, résoudre des crises au lieu de les provoquer, contribuer au progrès au lieu de le détruire», a-t-il résumé.

    Mohammed ben Rachid Al Maktoum est connu dans le monde arabe pour ses initiatives humanitaires et son approche réformatrice envers l'économie et la gestion publique. Depuis son arrivée au pouvoir, Dubaï s'est transformé en mégapole dynamique. L'émir a contribué à la diversification de l'économie des Émirats arabes unis.

    Lire aussi:

    Industrie militaire: pourquoi Abou Dabi sollicite-t-il l’aide de Moscou?
    Le Qatar prêt au dialogue avec le Quartet arabe par l'intermédiaire des USA
    Lorsqu’une main sur la cuisse vous condamne et que l’émir vous sauve. Bienvenue à Dubaï!
    Tags:
    politiciens, ressources naturelles, crise, Mohammed ben Rachid Al Maktoum, Dubaï, Émirats Arabes Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik