Ecoutez Radio Sputnik
    Crash d’un avion Junkers JU52 en Suisse

    Vingt morts dans le crash d’un avion en Suisse

    © AFP 2018 Fabrice COFFRINI
    International
    URL courte
    10023

    Vingt personnes ont trouvé la mort dans le crash d'un avion militaire de collection qui s'est écrasé samedi après-midi contre une montagne dans l’est de la Suisse, annonce l’AFP se référant à la police locale.

    L'accident d'un avion militaire de collection samedi après-midi contre une montagne de l'est de la Suisse a fait 20 morts, écrit l’AFP citant la police cantonale des Grisons.

    «La police a la triste certitude que les 20 passagers ont péri», a déclaré une porte-parole, Anita Senti, lors d'une conférence de presse organisée à Flims, au pied du Piz Segnas, une montagne qui culmine à plus de 3.000 mètres.

    L'appareil, un trimoteur Junkers JU52 HB-HOT, construit en 1939 en Allemagne, appartenait à la compagnie JU-Air, fondée en 1982 par des amis de l'armée de l'air, a informé l'Agence télégraphique suisse (ATS).

    Selon le quotidien suisse Blick, l'avion avait décollé du Tessin (sud de la Suisse) et devait se poser à 16h50 (14h50 GMT) sur l'aéroport militaire de Dübendorf, près de Zurich.

    Au moment de l'accident, l'avion était à sa capacité maximum de 17 places de passagers et trois membres d'équipage: 11 hommes et 9 femmes, parmi lesquels un couple autrichien et leur fils, a indiqué la police.

    Le même jour, un autre accident d'avion s'était produit dans la matinée dans le nord de la Suisse. Un petit avion de tourisme avec à son bord un couple et deux enfants en bas âge s'était écrasé dans une forêt à Hergiswil, dans le canton de Nidwald et avait immédiatement pris feu. Les secouristes n'ont retrouvé aucun survivant.

    Lire aussi:

    «Tombé comme une pierre»: ce que l’on sait du crash d'un Junkers de collection en Suisse
    Les préjugés gênent le développement des relations russo-suisses (enquête)
    La Suisse appelle à respecter le droit international concernant la Syrie
    Tags:
    crash d'avion, Suisse
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik