International
URL courte
8250
S'abonner

Deux présumés djihadistes de Daech*, un Français et une Allemande, ont été condamnés à la prison à vie par la haute Cour irakienne, selon l’agence Reuters.

Lahcen Ammar Gueboudj, un Français de 55 ans, et Nadia Rainer Hermann, une Allemande âgée de 22 ans, ont été condamnés lundi à des peines de prison à perpétuité par la Cour pénale centrale irakienne pour appartenance à Daech*, les verdicts pouvant toutefois faire l'objet d'appels en justice, annonce l'agence Reuters.

Auparavant, l'Allemande avait été condamnée à un an de prison pour être entrée illicitement sur le sol irakien.

En été 2014, Daech* s'est emparé d'une grande partie du territoire irakien. En juin de la même année, les djihadistes ont pris Mossoul, la deuxième grande ville d'Irak et l'ont proclamée capitale du khalifat. En 2015, les forces gouvernementales irakiennes, soutenues par la coalition internationale dirigée par les États-Unis, ont lancé une opération de grande envergure visant à chasser Daech* des territoires occupés.

En décembre 2017, le Premier ministre irakien Haïder al-Abadi a annoncé la défaite de Daech* dans la république. Depuis, les tribunaux irakiens ont examiné des centaines de dossiers de djihadistes capturés, dont des citoyens étrangers. Plusieurs d'entre eux ont été condamnés à la pendaison, ces verdicts n'ayant toutefois pas été exécutés jusqu'à présent.

* Oraganisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Un premier Français meurt du coronavirus à Paris
Joachim Son-Forget dément avoir voulu secourir les otages français en Irak avec Alexandre Benalla
Zemmour à Jack Lang: «Vous êtes l’idiot utile des Frères musulmans» - vidéo
Tags:
prison, Daech, Haïder al-Abadi, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook