International
URL courte
19765
S'abonner

Deux navires de combat russes ont passé par la Manche au large des côtes britanniques, surveillés de près par le destroyer HMS Diamond de la Royal Navy.

Le croiseur lance-missiles Maréchal Oustinov et le grand navire anti-sous-marins Severomorsk ont traversé la Manche en direction de l'océan Atlantique, relate la chaîne de télévision russe Zvezda. Une vidéo montrant le passage des navires de guerre russes dans le détroit a été publiée sur la Toile:

Le navire russe Severomorsk
© Sputnik . Service de presse de la Flotte du Nord
Le destroyer britannique HMS Diamond a été envoyé vers les côtes du Kent pour surveiller les déplacements des bâtiments russes, a annoncé la Royal Navy dans un communiqué de presse.

Pour sa part, le tabloïd The Daily Mail a qualifié le passage du croiseur et du navire anti-sous-marin russes d'«acte de pression» adressé à la Marine britannique.

Dans l'océan Atlantique, les navires russes procéderont notamment à des exercices d'aide aux personnes en détresse en mer.

Auparavant, des navires militaires britanniques avaient à plusieurs reprises escorté des bâtiments russes passant par la Manche.

Lire aussi:

Nouvelle nuit de violences urbaines en banlieue lyonnaise, plus d’une dizaine de voitures incendiées – images
Les pilotes d'un Boeing 737 MAX arrêtent un moteur en plein vol
Risque de guerre civile: «La situation est bien plus grave que ce que les gens imaginent», selon Me de Montbrial
Un expert en cybersécurité exhorte à supprimer cette application «très dangereuse» des smartphones
Tags:
passage, exercices, navires, Maréchal Oustinov (croiseur lance-missiles), Severomorsk (grand bâtiment anti-sous-marin), HMS Diamond (D-34), Marine russe, Royal Navy (Royaume-Uni), La Manche, Atlantique, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook