Ecoutez Radio Sputnik
    Frontière entre Israël et la bande de Gaza

    Huit roquettes tirées de Gaza vers le sud d’Israël

    © REUTERS / Amir Cohen
    International
    URL courte
    6183

    Des combattants palestiniens ont tiré huit roquettes vers le sud d’Israël, dont deux ont été interceptées, a annoncé l'Armée de défense de l'État hébreu.

    L'Armée de défense d'Israël a annoncé mercredi avoir intercepté deux des huit projectiles tirés depuis la bande de Gaza.

    Auparavant, Tsahal avait fait savoir que les sirènes avaient retenti dans la ville de Sdérot et le conseil régional de Shaar HaNegev.

    Selon la police israélienne, deux roquettes ont touché la localité de Sdérot, proche de l'enclave palestinienne. Des chaînes de télévision israéliennes ont diffusé des images d'une maison et de voitures endommagées.

    Des médecins ont fait état de deux blessés à Sdérot suite aux tirs depuis la bande de Gaza.

    Le 20 juillet, les Israéliens ont bombardé près de 70 cibles appartenant aux combattants palestiniens en réponse à la mort d'un soldat de Tsahal à la frontière avec la bande de Gaza. Après un raid aérien de plusieurs heures, des rapports sont apparus faisant état d'une trêve entre les deux parties atteinte avec la médiation de l'Égypte.

    La semaine dernière, jusqu'à 200 roquettes et obus de mortier ont été tirés sur le territoire israélien depuis l'enclave palestinienne. En représailles, les forces armées israéliennes ont attaqué plus de 40 cibles dans la bande de Gaza, ce qui constitue l'assaut le plus important mené depuis l'opération Bordure protectrice de 2014.

    Lire aussi:

    Tsahal frappe la bande de Gaza en réponse aux tirs de roquettes
    Nouveau tir de roquette palestinienne sur le sud d’Israël, le deuxième de la journée
    Des sirènes sonnent l’alerte à la frontière entre Israël et la bande de Gaza
    Tags:
    tir de roquettes, antimissiles, frappe aérienne, Dôme de Fer, Tsahal, Sdérot, Bande de Gaza, Israël
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik