International
URL courte
9019
S'abonner

Des douzaines de personnes dont plusieurs enfants ont trouvé la mort dans des frappes aériennes sur la ville de Saada, au nord-ouest du Yémen, annoncent le Comité international de la Croix-Rouge et des sources médicales.

Une attaque aérienne survenue dans la ville de Saada se trouvant au nord-ouest du Yémen, a fait des douzaines de morts, y compris de nombreux enfants, ont indiqué jeudi des sources médicales yéménites et le Comité international de la Croix-Rouge (CICR).

«Des dizaines de personnes ont été tuées et encore davantage ont été blessées, la plupart âgées de moins de 10 ans», a déclaré Johannes Bruwer, chef de la délégation du CICR au Yémen, dans un message sur Twitter.

Jeudi matin, un bus transportant des enfants a été attaqué par les airs sur un marché de Dahyan dans le nord de Saada.  

Des dizaines de morts et de blessés ont été transportés dans un hôpital soutenu par le CICR.

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a annoncé plus tard dans la journée via son compte Twitter que l’attaque contre un bus transportant des enfants dans la province de Saada avait fait 29 morts et 48 blessés. Toutes les personnes décédées sont des enfants âgés de moins de 15 ans. Parmi les 48 blessés figurent également 30 enfants. 

«Selon le droit humanitaire international, les civils doivent être protégés durant les conflits», a poursuivi le CICR sans toutefois indiquer le nombre précis de morts et de blessés.

La coalition menée par l’Arabie saoudite contre les rebelles Houthis au Yémen a déclaré dans un communiqué que ses frappes aériennes de jeudi à Saada visaient des lanceurs de missiles utilisés pour attaquer la ville de Jizan dans le sud de l’Arabie Saoudite, relate Reuters.

Lire aussi:

«Je vais te venger»: la promesse de la femme du chauffeur tabassé jusqu’à la mort cérébrale à Bayonne
Le directeur du FBI désigne le pays qui représente «la plus importante menace» pour les USA
D’anciens tweets de Darmanin refont surface, une pétition exige sa démission
Première intervention chahutée de Dupond-Moretti à l'Assemblée nationale - vidéo
Tags:
morts, blessés, enfants, frappe aérienne, Yémen
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook