Ecoutez Radio Sputnik
    Activistas contra la legalización del aborto en Argentina celebran el resultado de la votación en el Congreso Nacional

    Pas d’avortement pour les Argentines à l’issue du vote au Sénat

    © REUTERS / Agustin Marcarian
    International
    URL courte
    261

    Le projet de loi sur la légalisation de l’avortement a été rejeté par le sénat argentin avec seulement 31 sénateurs pour, 38 contre et deux abstentions.

    Le sénat argentin a rejeté le projet de loi sur la légalisation de l'avortement dans le pays. Ceci est rapporté par le compte Twitter de la chambre haute du Congrès de la nation argentine.

    Comme il est précisé, seulement 31 sénateurs ont voté pour le projet, 38 s'y sont opposés, deux se sont abstenus.

    Dans la nuit, les opposants à l'avortement et ceux qui y étaient favorables s'étaient réunis devant le bâtiment du sénat. Ceux qui s'opposaient à la légalisation de l'avortement dans la patrie de l'actuel souverain pontife portaient des bandanas bleus.

    Les partisans de l'avortement portaient quant à eux des bandanas verts, et toute la nuit ils ont dansé et allumé des feux sous les fenêtres du sénat. Après l'annonce de la décision négative du sénat, des affrontements avec la police ont eu lieu.

    Il convient de noter qu'à l'heure actuelle, l'avortement en Argentine n'est autorisé que dans les cas de viol et de menace pour la vie de la mère ou du fœtus.

    Fin mai, lors d'un référendum les citoyens irlandais avaient voté pour la légalisation de l'avortement.

    Lire aussi:

    Pouvoir enfin avorter en 2018: «L'Irlande sort du Moyen-Age»
    Une Canadienne risque la prison pour avoir manifesté contre l'avortement
    Une attaque pourrait être à l’origine de la disparition du sous-marin argentin San Juan
    Tags:
    sénateur, légalisation, loi anti-avortement, avortement, Argentine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik