Ecoutez Radio Sputnik
    Un Eurofighter Typhoon

    Le missile tiré par erreur en Estonie aurait déclenché l’incendie d’une tourbière

    © AP Photo / Mindaugas Kulbis
    International
    URL courte
    6313

    Un incendie a éclaté sur les lieux de la chute du missile qui avait été tiré par erreur mardi par un chasseur espagnol et qui est retombé en Estonie, a annoncé Aivo Vahemets, porte-parole des Forces de défense estoniennes, ajoutant que les recherches de preuves matérielles reprendraient après que feu aura été complètement éteint.

    L'incendie s'étant déclenché en Estonie dans le secteur de la chute du missile qui avait été tiré par erreur par un chasseur de l'armée de l'air espagnole, faisant partie de la mission de l'Otan dans ce pays balte, complique les recherches de l'engin, a annoncé ce jeudi Aivo Vahemets, porte-parole des Forces de défense estoniennes.

    Après que l'incendie aura été éteint, il sera possible de poursuivre les recherches de preuves matérielles pour établir l'endroit précis où le missile est tombé, a-t-elle précisé.

    Selon les militaires estoniens, la chute du missile dans une tourbière a enflammé cette dernière. Les pompiers sont arrivés sur les lieux mercredi et ce jeudi, les opérations de recherche du missile se poursuivent.

    Le commandant des Forces aériennes estoniennes, le colonel Riivo Valge, avait précédemment annoncé la présence de traces d'une explosion dans le secteur où le missile avait supposément chuté.

    Un chasseur Eurofighter Typhoon 2000 de l'armée de l'air espagnole, faisant partie de la mission de l'Otan en Estonie, avait par erreur tiré mardi un missile AMRAAM. Riivo Valge avait même estimé que le missile aurait pu atteindre le territoire russe.

    Après la survenue de cet incident, le Premier ministre estonien, Jüri Ratas, a appelé le secrétaire général de l'Otan, Jens Stoltenberg, pour lui demander d'enquêter sur ce tir.

    AIM-120 AMRAAM est un missile air-air américain de moyenne portée, muni d'un système de guidage à radar actif et destiné à abattre des cibles se trouvant au-delà de la ligne de visée. L'espace aérien estonien est protégé, dans un régime de rotation, par des avions de l'Otan depuis 2004, année d'adhésion de l'Estonie à l'Alliance.

    Lire aussi:

    Tir de missile accidentel en Estonie: une enquête est en cours
    Un Eurofighter espagnol survolant l'Estonie tire par erreur un missile
    Les militaires estoniens annoncent les résultats des recherches du missile espagnol
    Tags:
    pompiers, preuves, tir, missile, feux de tourbière, AMRAAM, Eurofighter Typhoon 2000, OTAN, Jens Stoltenberg, Jüri Ratas, Estonie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik