Ecoutez Radio Sputnik
    Vie extraterrestre

    Département US des forces spatiales: le Web se moque de l’idée de Trump

    CC0 / DasWortgewand
    International
    URL courte
    20141

    La création de la Force armée spatiale, voulue par Donald Trump, est envisagée pour 2020, a annoncé le jeudi 9 août, le vice-président américain Mike Pence. Cette déclaration a suscité une vague de commentaires sur la Toile.

    La Force armée spatiale, précédemment annoncée par le dirigeant américain, sera créée à partir de 2020 et constituera ainsi la sixième branche des forces armées américaines, a annoncé le vice-président américain Mike Pence le 9 août.

    «Le temps est venu d'écrire le prochain chapitre de l'histoire de nos forces armées, de se préparer pour le prochain champ de bataille», a-t-il déclaré dans un discours tenu devant des militaires au Pentagone.

    Il a également ajouté que le Congrès devait prendre des mesures pour établir un nouveau département qui s'occupera de l'organisation, de l'équipement et de l'entraînement de cette nouvelle force armée.

    Cette déclaration a agité la Toile. C'est le locataire de la Maison-Blanche qui a réagi en premier en saluant la création de la nouvelle branche des forces armées américaines.

    ​Les internautes n'ont pas tardé non plus à s'emparer du sujet.

    ​«Vers l'indignité et au-delà!», a ainsi écrit un internaute sur Twitter.


    «Je n'ai aucune idée de ce que je fais», a ironisé un autre.

    ​«Je suis tout à fait d'accord pour la création de la Force armée spatiale si les deux premières personnes à y aller sont Trump et Pence et ce ne sera qu'un aller simple», a proposé une internaute.

    «Il est officiel que lors de la première mission de la Force armée spatiale, Mike Pence ne sera pas autorisé à visiter Vénus seul», a conclu un autre.

    Le 18 juin, Donald Trump avait ordonné au Pentagone de créer une Force spatiale en tant que nouvelle branche indépendante des Forces armées du pays. Selon ses dires, les États-Unis sont résolus à obtenir le leadership dans l'espace et n'envisagent pas de «traîner» derrière la Russie et la Chine.

    Lire aussi:

    «Space Farce»? Les internautes bafouent de possibles logos des forces spatiales US
    Les forces spatiales de Trump iront «vers la stupidité et au-delà!», selon Jim Carrey
    Moscou répond aux ambitions militaires spatiales de Washington
    Tags:
    force, internautes, Internet, défense, espace, Mike Pence, Donald Trump, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik