International
URL courte
8219
S'abonner

Au moins quatre personnes ont été tuées dans une fusillade qui a éclaté dans la ville canadienne de Fredericton, selon la police. Les coups de feu se poursuivent. D'après les forces de l'ordre, un suspect a été arrêté, il est grièvement blessé.

Une fusillade, qui a éclaté vendredi matin à Fredericton, capitale du Nouveau-Brunswick, dans l'est du Canada, a fait au moins quatre morts dont deux officiers de police, a annoncé vendredi la police de la ville.

«Deux des quatre personnes tuées dans la fusillade de ce matin étaient des officiers de la police de Fredericton. Pour l'instant, nous ne divulguons pas leurs noms. C'est un moment difficile pour leurs familles et nos collègues. Nous fournirons de plus amples informations dès que possible», a indiqué la police.

Selon les forces de l'ordre, des coups de feu ont été entendus vers 08h20 heure locale.

D'après le compte Facebook de la police de Fredericton, un suspect a été arrêté. Il a été grièvement blessé pendant l'incident.

​​«Nous pouvons confirmer qu'une personne a été interpellée. Le quartier de Brookside est toujours bouclé, puisque l'enquête continue», a indiqué la police.

​La police a appelé les habitants du quartier où se déroulait la fusillade à verrouiller leurs portes et à éviter ​la promenade Brookside entre les rues Main Street et Ring Road pour leur propre sécurité.

Les utilisateurs des réseaux sociaux ont été priés de ne pas diffuser d'images et de ne pas préciser où se trouvent les policiers à Fredericton.

D'après des informations sur les réseaux sociaux, un véhicule blindé de la police est arrivé sur les lieux et des habitants de quartier, qui a été bouclé, ont été évacués.

Selon la chaîne de télévision canadienne CBC, la fusillade a eu lieu dans un quartier résidentiel de la ville qui compte près de 60.000 habitants.

Les pompiers et les médecins sont sur place, d'après les médias.

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a déclaré qu'il suivait l'évolution de la situation à Fredericton avant d'exprimer ses condoléances aux proche des victimes.

​En 2014, une autre fusillade a fait trois morts dans le Nouveau-Brunswick. Trois officiers de la Gendarmerie royale du Canada ont été tués et deux autres grièvement blessés à Moncton.

Le 22 juillet dernier, au moins deux personnes ont perdu la vie et 14 personnes ont été blessées lors d'une fusillade qui a éclaté dans le centre-ville de Toronto. Le tireur est mort.

Lire aussi:

Un individu ouvre le feu à Toronto, au moins un mort et 14 blessés
La police identifie le tireur de Toronto
Daech revendique la fusillade de Toronto
Tags:
morts, blessés, fusillade, police, Justin Trudeau, Nouveau-Brunswick, Fredericton, Canada
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook