International
URL courte
Sanctions US contre la Turquie et conséquences internationales (27)
27865
S'abonner

Donald Trump a annoncé vendredi sur Twitter avoir autorisé le doublement des droits de douane sur l'acier et l'aluminium pour la Turquie, les portant respectivement à 50% et 20%.

Le Président américain a ordonné le doublement des taxes douanières sur l'aluminium et l'acier pour la Turquie, a-t-il déclaré sur Twitter.    

Les taxes de douane seront désormais de 20% sur l'aluminium et de 50% sur l'acier.    

«Nos relations avec la Turquie ne sont pas bonnes en ce moment», ajoute le tweet du Président.

Le cours de la livre turque s'est effondré face au dollar américain, atteignant un niveau historiquement bas après que Donald Trump a annoncé le doublement des droits de douane sur l'aluminium et l'acier pour la Turquie.     

Washington a mis en place des sanctions contre les ministres turcs de la Justice, Abdulhamit Gül, et de l'Intérieur, Süleyman Soylu, en réaction à la détention en Turquie du pasteur évangéliste américain Andrew Brunson, en prison depuis 21 mois. Le pasteur a été arrêté pour suspicion de collaboration avec le mouvement Gülen (FETO). La justice turque l'accuse d'être impliqué dans le coup d'État raté du 15 juillet 2016. En 2017, lors d'une rencontre avec le Président turc, Donald Trump lui avait demandé de faire libérer le pasteur américain. M.Erdogan a, quant à lui, proposé d'échanger le prédicateur Fethullah Gülen, qui vit en exil sur le territoire américain, contre Andrew Brunson.

L'annonce des sanctions contre les deux ministres turcs intervient dans le contexte des divergences entre les États-Unis et la Turquie concernant l'achat par Ankara des systèmes de missiles antimissiles russes S-400 pour quelque 2,5 milliards d'euros. Les États-Unis exercent des pressions sur la Turquie pour qu'elle renonce à l'acquisition de ces systèmes de défense antiaérienne, menaçant de refuser de lui livrer des chasseurs F-35.

Dossier:
Sanctions US contre la Turquie et conséquences internationales (27)

Lire aussi:

«Je vais te venger»: la promesse de la femme du chauffeur tabassé jusqu’à la mort cérébrale à Bayonne
Le directeur du FBI désigne le pays qui représente «la plus importante menace» pour les USA
Un Libyen arrêté à Bordeaux pour tentatives de meurtre et de viol sur trois femmes en une seule nuit
A la conquête de Sainte-Sophie: le bras d’honneur d’Erdogan à l’histoire européenne
Tags:
Donald Trump, Turquie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook