International
URL courte
2130
S'abonner

Après la libération de la ville de Jobar, dans la banlieue est de Damas, des sculpteurs syriens se sont donné comme mission de transformer les murs des tunnels abandonnés par les terroristes de Daech* en œuvres d’art.

Débarrassée des hordes terroristes de Daech*, la ville de Jobar, située dans la banlieue est de Damas reprend petit à petit des couleurs. Avec beaucoup d'imagination, des sculpteurs syriens transforment les sombres tunnels abandonnés par les combattants de l'organisation terroriste en lieux illuminés par la créativité humaine.

Sculptant des statues et diverses figures dans les murs des tunnels, ces artistes retracent les difficiles moments de la guerre, dont le pays souffre pendant sept ans, et l'héroïsme dont fait preuve l'armée gouvernementale syrienne dans son combat contre le terrorisme.

Le 7 août, les troupes gouvernementales syriennes ont coupé les voies de ravitaillement des terroristes dans la province de Hama, non loin de la limite avec celle d'Idlib, et sont également parvenues à détruire des positions de tir d'où ils menaient des attaques contre l'armée syrienne.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Diego Maradona est décédé à l'âge de 60 ans
Une voiture a percuté la grille d’entrée de la chancellerie d’Angela Merkel à Berlin - photos, vidéo
Il faut mettre les migrants «dans des avions pour les renvoyer chez eux» plutôt que de les disperser, estime Zemmour
Tags:
tunnel, sculpteur, oeuvre d'art, artistes, Jobar, Damas, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook