International
URL courte
2130
S'abonner

Après la libération de la ville de Jobar, dans la banlieue est de Damas, des sculpteurs syriens se sont donné comme mission de transformer les murs des tunnels abandonnés par les terroristes de Daech* en œuvres d’art.

Débarrassée des hordes terroristes de Daech*, la ville de Jobar, située dans la banlieue est de Damas reprend petit à petit des couleurs. Avec beaucoup d'imagination, des sculpteurs syriens transforment les sombres tunnels abandonnés par les combattants de l'organisation terroriste en lieux illuminés par la créativité humaine.

Sculptant des statues et diverses figures dans les murs des tunnels, ces artistes retracent les difficiles moments de la guerre, dont le pays souffre pendant sept ans, et l'héroïsme dont fait preuve l'armée gouvernementale syrienne dans son combat contre le terrorisme.

Le 7 août, les troupes gouvernementales syriennes ont coupé les voies de ravitaillement des terroristes dans la province de Hama, non loin de la limite avec celle d'Idlib, et sont également parvenues à détruire des positions de tir d'où ils menaient des attaques contre l'armée syrienne.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Trump: la Russie a envoyé un «très, très grand avion» d'équipements médicaux aux USA
Voici quelques options secrètes des voitures que leurs propriétaires ignorent souvent
Voici la température qui tue le coronavirus
Tags:
tunnel, sculpteur, oeuvre d'art, artistes, Jobar, Damas, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook