Ecoutez Radio Sputnik
    Hmeimim

    Deux drones abattus non loin de la base de Hmeimim en 24 heures

    © Sputnik . Ramil Sitdikov
    International
    URL courte
    5380

    Le Centre pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie a déclaré vendredi soir que les systèmes antiaériens de la base de Hmeimim avaient abattu en 24 heures deux drones volant dans ses alentours.

    En l'espace de 24 heures, les soldats russes ont intercepté et détruit deux nouveaux drones armés lancés en direction de la base militaire de Hmeimim par des membres de groupes armés illégaux, a affirmé vendredi le chef du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, Alexeï Tsygankov.

    «Au cours des dernières 24 heures, les moyens de contrôle de l'espace aérien de la base de Hmeimim ont repéré deux drones lancés depuis un territoire contrôlé par des formations armées illégales dans le nord de la province de Lattaquié», a-t-il précisé.

    Les systèmes antiaériens de la base ont réussi à éliminer les drones à bonne distance de leur cible. L'incident n'a fait ni blessés ni dégâts. L'aérodrome militaire de Hmeimim fonctionne normalement, a ajouté M.Tsygankov.

    Jeudi, le Centre russe a annoncé que la défense antiaérienne de la base avait également abattu un drone lancé depuis une zone contrôlée par les radicaux. Le chef du centre a appelé les chefs des formations armées illégales à renoncer aux provocations armées et à opter pour un règlement pacifique de la situation dans les régions qu'ils contrôlent.

    Lire aussi:

    Un drone abattu près de la base russe de Hmeimim en Syrie
    Défense russe: un nouveau drone lancé par des extrémistes intercepté près de Hmeimim
    Encore un drone tiré en direction de Hmeimim détruit par les militaires russes
    Tags:
    groupes radicaux, radicaux, défense antiaérienne, drone, Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, Alexeï Tsygankov, Hmeimim, Lattaquié, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik