Ecoutez Radio Sputnik
    Chemring Countermeasures

    Explosion dans une usine militaire à Salisbury, près de Porton Down: un mort et un blessé

    Google Maps
    International
    URL courte
    19254

    Un employé est mort et un autre a été transféré à l’hôpital après qu'une explosion a frappé l’usine d’explosifs Chemring Countermeasures à Salisbury, non loin du laboratoire de Porton Down.

    Une explosion a secoué ce vendredi l'usine d'explosifs Chemring Countermeasures, situé à Salisbury, au Royaume-Uni, indiquent les médias britanniques. Un emlployé de l'installation a perdu la vie et un autre a été grièvement blessé.

    «L'incendie a été maîtrisé, des ambulances sont arrivées sur place. Une personne est morte, une autre, en état critique, a été hospitalisée», a indiqué un représentant de la police, cité par The Sun.

    «Le service d'ambulance a contacté la police de Wiltshire et le service de pompiers et secours de Dorset juste après 17h00 heure locale, suite à une explosion à l'usine de Chemring,» a précisé le porte-parole. Six équipes de pompiers ont participé à l'opération, outre les ambulances.

    Une enquête a été ouverte. La cause de l'explosion reste à déterminer. Il n'y a pas de danger pour les habitants locaux, assure la police.

    L'usine en question se spécialise dans la production de l'équipement pour les avions et navires des forces armées de Sa Majesté, y compris des systèmes radar, et est située à quelque cinq kilomètres du laboratoire chimique militaire de Porton Down.

    L'incident survient cins mois plus tard après que l'ex-agent double russe Sergueï Skripal et sa fille Ioulia avaient été empoisonnés le 4 mars à Salisbury. Une semaine plus tard, la Première ministre britannique, Theresa May, avait accusé la Russie d'être derrière leur empoisonnement. La Russie a toujours démenti les allégations de Londres.

    Début avril, les chercheurs du laboratoire britannique de Porton Down avaient reconnu ne pas être en mesure d'établir le pays d'où provenait l'agent innervant utilisé dans cette tentative d'assassinat. Le gouvernement russe a à plusieurs reprises demandé à Londres de lui permettre de participer à cette enquête.

    Lire aussi:

    Les services d'urgence dépêchés dans un restaurant à Salisbury (photos, vidéos)
    Moscou conclut que Londres a développé l’agent innervant employé à Salisbury et Amesbury
    Salisbury: un policier possiblement intoxiqué par un agent neurotoxique hospitalisé
    Tags:
    morts, blessés, explosifs, usine, explosion, victimes, Salisbury, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik