International
URL courte
20682
S'abonner

«Pas de guerre, ni de négociations avec les États-Unis», a déclaré l'ayatollah Ali Khamenei, rejetant ainsi la proposition de mener des négociations directes faite en juillet par Donald Trump.

Le Guide suprême d'Iran, l'ayatollah Ali Khamenei, a affirmé lundi qu'il refusait de négocier avec Donald Trump sur fond de la grave crise qui a de nouveau éclaté entre les deux pays ces derniers mois.

«J'interdis de tenir des pourparlers avec les États-Unis… L'Amérique ne reste jamais fidèle à ses promesses dans les négociations… elle donne juste des mots vides… et ne se retire jamais de ses objectifs de négociations», a déclaré M. Khamenei à la télévision.

Et d'ajouter sur son Twitter en anglais: «Laissez-moi dire à ce propos quelques mots au peuple: Pas de guerre, ni de négociations avec les États-Unis».

Le Président américain, qui dénonce l'accord de 2015, veut rouvrir la négociation et a assuré il y a deux semaines qu'il était prêt à rencontrer les dirigeants iraniens sans pré-conditions afin d'examiner les moyens d'améliorer les relations entre Washington et Téhéran.

Le gouvernement iranien a dénoncé l' «unilatéralisme» de Washington, prédisant par la voix de son ministre des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, que les États-Unis et leurs alliés saoudien et israélien allaient se retrouver «isolés» sur la scène mondiale.

Lire aussi:

L’avocat de Trump présente au Sénat de Géorgie une première vidéo de «preuve» de fraude électorale
Erdogan espère que la France «se débarrassera au plus vite du danger Macron»
Traversée de l’Algérie avec un âne: le challenge qui passe mal sur les réseaux sociaux
L’organisateur de l’orgie gay ayant accueilli l’eurodéputé hongrois livre des détails de la soirée
Tags:
négociations, Donald Trump, ayatollah Ali Khamenei, Iran, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook