International
URL courte
18460
S'abonner

Le navire humanitaire Aquarius avec 141 personnes, sauvées au large de la Libye, a de nouveau été interdit d’entrer dans un port italien, a indiqué le ministre italien de l’Intérieur Matteo Salvini dans un tweet.

Avec 141 migrants secourus près de la Libye, le bateau humanitaire Aquarius, affrété par l’association SOS Méditerranée, a de nouveau voulu entrer dans un port italien, mais a reçu un refus de la part du ministre italien de l’Intérieur Matteo Salvini.

«L’Aquarius avec 141 autres immigrants à son bord: une propriété allemande, affrété par des ONG françaises, avec un équipage étranger, dans les eaux maltaises, battant pavillon de Gibraltar. Il peut aller où il veut, pas en Italie!», a indiqué M.Salvini sur son Twitter.

​Le ministre italien a en outre appelé à lutter contre les trafiquants d’être humains et leurs complices.

L’association SOS Méditerranée a écrit sur son compte Twitter que les autorités maltaises avaient interdit à l’Aquarius d’entrer dans leurs ports.

​En juin, l'Aquarius et les deux bateaux transportant les 630 migrants sauvés au large de la Libye ont provoqué un scandale pan-européen. Après que les autorités italiennes et maltaises ont fermé leurs ports aux navires, c'est l'Espagne qui a décidé d'aider les migrants. Quarante-deux Soudanais ont été ensuite accueillis à Lille en juillet dernier. Ils ont obtenu le 3 août le statut de réfugiés.

Lire aussi:

«Les vraies élites c’est nous», affirme Didier Raoult
«Folie furieuse de Macron», «idéologie des eurodingos»: bientôt un impôt européen?
Plus de 20.000 manifestants pour réclamer justice pour Adama, des gaz lacrymogènes tirés
Tags:
accueil, port, migrants, navires, Matteo Salvini, Libye, Italie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook