International
URL courte
408
S'abonner

Des policiers ont été alertés ce lundi soir par le système d’alarme qui s’était déclenchée au domicile de l’artiste Rihanna à Hollywood. Pourtant, comme il s’est avéré plus tard, l’arrivée des forces de l’ordre et de l’hélicoptère sur place était inutile, parce qu’il s’agissait d’une fausse alerte…

Plusieurs policiers sont arrivés dans la soirée du 13 août à la maison de la chanteuse américaine Rihanna, située à Hollywood Hills, en raison d'un système d'alarme qui s'était déclenché. Toutefois, il s'est avéré qu'il s'agissait d'une fausse alerte, rapporte le portail TMZ.

Sur les photos publiées sur Twitter, on peut voir des voitures de police garées à côté de la maison et un hélicoptère dans le ciel.

Selon le portail, l'alarme s'est déclenchée accidentellement à cause d'un dysfonctionnement, et Rihanna elle-même n'était pas à son domicile.

L'attention accrue de la police est due au fait qu'il y a trois mois, les forces de l'ordre ont été déjà alertées par le système d'alarme quand un certain Eduardo Leon est entré par effraction dans la maison de la vedette. Ne trouvant personne, il a apparemment pris ses aises puisqu'il y a passé la nuit.

Lire aussi:

Le Hamas lance un nouveau barrage de roquettes vers Israël
Moscou exige qu’Israël cesse «immédiatement et entièrement» sa politique de colonisation
Plus de 120 généraux américains accusent Biden d’avoir volé la victoire à Trump
Tags:
système d'alarme, Rihanna, Hollywood Hills
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook