International
URL courte
Effondrement d’un viaduc en Italie (17)
26722
S'abonner

L’effondrement d’un viaduc à Gênes, en Italie, qui a emporté la vie d'au moins 38 personnes, s'est produit en raison d'une erreur humaine, «il ne s'agit pas d'un accident», a annoncé le procureur général italien.

L'effondrement d'un viaduc à Gênes est dû à une erreur humaine, a déclaré le procureur de cette ville italienne, Francesco Cozzi.

«Il ne s'agit pas d'un terrible concours de circonstances, mais d'une erreur humaine», a-t-il déclaré aux journalistes après avoir visité le site du drame.

Le bureau du procureur devra rassembler des documents et des témoignages relatifs à la construction du pont et aux travaux de sa rénovation.

«Nous devons répondre à une seule et unique question: pourquoi est-ce arrivé? C'est notre tâche et nous ferons tout le nécessaire pour cela», a déclaré M.Cozzi.

Une section du pont Morandi, sur l'autoroute A10, s'est écroulée mardi matin lorsqu'un orage était en train de s'abattre sur la ville de Gênes, dans le nord-ouest de l'Italie. La police italienne a annoncé ce matin que la catastrophe avait fait au moins 37 morts et 16 blessés, plusieurs personnes étant à ce stade toujours portées disparues

Construit à la fin des années 1960, le pont s'est rompu sur une longueur de 80 mètres.

Dossier:
Effondrement d’un viaduc en Italie (17)

Lire aussi:

«Je vais te venger»: la promesse de la femme du chauffeur tabassé jusqu’à la mort cérébrale à Bayonne
Le directeur du FBI désigne le pays qui représente «la plus importante menace» pour les USA
A la conquête de Sainte-Sophie: le bras d’honneur d’Erdogan à l’histoire européenne
D’anciens tweets de Darmanin refont surface, une pétition exige sa démission
Tags:
viaduc, effondrement, procureure, causes, Gênes, Italie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook